Live News

La demande de libération sous caution d'Aryan Khan rejetée

Du nouveau dans l’affaire de drogue dans laquelle le fils de Shah Rukh Khan est impliqué.

Aryan Khan n’a pas été remis en liberté cet après-midi car le tribunal de session de Mumbai a rejeté sa demande de libération sous caution, indique Times of India dans un article en ligne.

Après que le Bureau de contrôle des stupéfiants [NCB] se soit fortement opposé à la demande de libération sous caution d'Aryan, son avocat a fait valoir qu'aucun produit de contrebande n'avait été trouvé sur Aryan et qu'il n'allait pas falsifier les preuves.

Cependant, la NDPS court a décidé que la détention d'Aryan devait être prolongée.

Dans sa demande de libération sous caution, Aryan a déclaré qu'il était « innocent » et « faussement impliqué dans le présent crime », et a conclu en s'engageant à ne pas compromettre l'enquête et à ne pas s'enfuir.

Mais dans sa réponse à la demande de libération sous caution, le NCB a affirmé que les éléments recueillis au cours de l'enquête ont révélé qu’Aryan Khan joue un rôle dans l'approvisionnement et la distribution illicites de produits de contrebande.

Le NCB a déclaré qu'Aryan s'est procuré de la drogue auprès d’ Arbaaz Merchant. Six grammes de charas ont été saisis  sur ce dernier.

L'agence d'investigation a également déclaré qu'Aryan Khan était en contact avec des personnes qui semblent faire partie d'un réseau international de drogue. Le NCB a soumis de nouvelles révélations à la cour ce mercredi, 20 octobre.

Asian News International a cité le NCB et a tweeté : « La police a trouvé une conversation WhatsApp liée à la drogue qui serait entre Aryan Khan et une actrice débutante ».

Aryan Khan a été arrêté lors d’une soirée rave sur le bateau de croisière Cordelia naviguant de Mumbai à Goa début octobre.

Lors du raid, 13 grammes de cocaïne, 21 grammes de charas, 22 pilules de MDMA et 5 grammes de MD ont été retrouvés par le bureau antidrogue. Toutes ces drogues étaient dissimulées dans des vêtements, sous-vêtements et sacs à main, selon l'agence Press Trust of India, citant un responsable anonyme du bureau antidrogue.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !