Live News

Rapport de l’audit : des problèmes notés dans la distribution et le contrôle des tablettes pour les grades 1 et 2

 

Subventions aux établissements d'enseignement professionnel et tertiaire

Rs 772.1 million de subvention ont été déboursées à plusieurs institutions tertiaires, soit l’ex-Technical School Management Trust Fund (TSMTF), ex-Swami Dayanand Institute of Management (ex-SDIM), ex-Institut Superieur de Technologie (ex-IST) et l’Université des Mascareignes (UDM) du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018, comme l’indique le rapport de l’audit qui a été rendu public en ce mardi 26 mars 2019. 
Le rapport souligne qu’il n’a pas pu être vérifié si la somme allouée a été utilisée convenablement et si les institutions concernées ont utilisé cette somme de manière adéquate.
Le rapport recommande ainsi que ces institutions rendent des comptes désormais sur les sommes qui leur sont allouées et que des rapports annuels soient soumis à leur ministère de tutelle.

Special Education Needs

En ce qui concerne le Special Education Needs (SEN) Unit pour venir en aide aux enfants souffrant d’handicap, 53 ONG ont bénéficié d’une subvention annuelle de la part du ministère. Ainsi, Rs 168 millions ont été allouées pour l’année financière 2017-18.  
Le décaissement des fonds a été effectué sur présentation des rapports mensuels de présence des enfants et du personnel par les ONG. Il faut savoir que 2 285 enfants étaient enregistrés dans les SEN Schools. 223 enseignants et 98 « assistant teachers » étaient également dénombrés.
Le rapport recommande également qu’un « Grant Memorandum » soit signé entre le ministère et les bénéficiaires de ces subventions pour plus de transparence sur l’utilisation des fonds.
En réponse aux observations du rapport, le ministère de l’Education a précisé que l’exactitude des relevés mensuels soumis par les ONG est vérifiée lors des visites de terrain effectuées par des officiers du ministère. 

Early Digital Learning Programme

S’intéressant à Early Digital Learning Programme pour les grades 1 et 2, le rapport de l’audit a souligné que la première phase du projet a coûté Rs 412.2 millions avec la distribution de 26 800 tablettes. La livraison de ces tablettes a été faite le 15 janvier 2018. Le coût total du projet était estimé à Rs 789.5 millions. 
A noter que le Early Digital Learning Programme a été financé à hauteur de 62.5% par le gouvernement indien avec une aide financière qui s’élevait à Rs 493.4 millions.
Dans le rapport de l’audit il est aussi noté qu’il y eu un « inadequate control over the distribution of Tablets ». Ainsi le 15 octobre 2018, 64 tablettes avaient été renvoyées vers l’Education Directorate de la Zone 3, car ces outils numériques n’étaient pas utilisés. En parallèle, après une étude effectuée durant la même période dans la zone 4, il a été relevé qu’il y avait une pénurie de 84 tablettes alors que 34 tablettes étaient stockées au Central Store Division.
Par ailleurs, le problème survenu avec la distribution des tablettes en form 4 (actuellement grade 11) a été mentionné dans le rapport.  Ainsi, il est stipulé que 23 400 tablettes, au coût Rs 108.5 millions devaient être distribuées à partir de septembre 2015 et le projet devait être complété en novembre 2015. En juin 2015, Rs 21 700 224 d’acompte avaient été payées. Cependant trois ans après, les tablettes n’avaient pas fait l’objet d’une distribution.

Nine Year Schooling 

Dans le sillage du Nine Year Schooling, 12 salles de classes additionnelles et des blocs sanitaires dans sept collèges régionaux devaient être construits. Une somme de  Rs 525 millions avait été attribuée pour la réalisation de ce projet pour un « five year period » .

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor