Live News

PNQ : 70 % de la population obtiennent de l'eau potable 24/7, selon Collendavelloo

La «crise de l'eau» dans le sillage des incidents survenus samedi dans trois régions de Curepipe a fait l'objet de la Private Notice Question (PNQ) du leader de l'Opposition à la rentrée parlementaire ce mardi 26 mars.

Les deux tuyaux reliant La Brasserie à La Marie datent de plus de 100 ans. Raison pour laquelle de nombreux habitants de Curepipe font face à des coupures d’eau, a expliqué le Deputy Prime Minister et ministre des Services publics, Ivan Collendavelloo, en réponse à la PNQ, du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval.

«Those who laugh will know who laugh the last…»

Ivan Collendavelloo a indiqué que 70 % de la population bénéficient de l’eau sur une base 24/7 et que «those who laugh will know who laugh the last». Il a affirmé qu’un exercice d'appel d’offres pour le remplacement de deux tuyaux dans la région de Curepipe a été lancé le 25 janvier 2019. Exercice qui a pris fin le 27 février 2019. Les offres reçues sont désormais à l'étude, précise le numéro 2 du gouvernement.

12 mois de travaux

Les travaux débuteront en mai et s'étaleront sur une période de 12 mois.

Le Deputy Prime Minister a précisé qu'une réunion s'est tenue en février 2019 entre les parties concernées pour discuter du problème d’eau à Curepipe. Les représentants des habitants ont alors été informés que des tuyaux de remplacement temporaires seront installés, explique Ivan Collendavelloo.

Pour venir à bout du problème d’eau, le leader de l’Opposition a suggéré au gouvernement de venir de mettre sur pied une «task force» sur la question.

A une question du leader de l’Opposition qui voulait savoir pourquoi le gouvernement a pris quatre ans pour lancer un appel d’offre, le Deputy Prime Minister a répondu que tout ne peut être fait d’un seul coup et que le «planning» a été respecté. Cependant, ajoute-t-il, l'état de certains tuyaux a commencé à se détériorer à Curepipe.

Ivan Collendavelloo a tenu à préciser que l’eau distribuée dans la région de Curepipe était tout à fait propre à la consommation, comme l'attestent les tests effectués par le ministère de la Santé.  L’eau provenait, selon lui, de La Brasserie.

«False rumours»

Le Deputy Prime Minister a avancé que c'est «only from PMSD circles» qu’on a fait croire que l’eau venait de la rivière. «It is not true and it is irresponsible for person in serious position to spread false rumours». Il a ainsi accusé le PMSD d’avoir incité certaines personnes à descendre dans la rue dans la soirée du samedi 23 mars. Cette attaque d'Ivan Collendavelloo contre le PMSD a provoqué un brouhaha dans l’hémicycle. La Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, a dû intervenir pour calmer les esprits.

Cette PNQ a été marquée par moments par de vifs échanges entre Xavier-Luc Duval et Ivan Collendavelloo. Ce dernier, sur un ton sarcastique, devait qualifier le leader de l'Opposition de «best leader of opposition we ever had».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor