Live News

Plainte a la police : un père accusé d’avoir violé ses trois filles mineures

Un père de famille, âgé de 40 ans, est accusé d’abus sexuels sur ses propres filles. Ces dernières âgées de 13, 16 et 17 ans ont brisé le silence. Leur père se trouve derrière les barreaux depuis vendredi. L'épouse du suspect, mère des trois victimes, animée par un sentiment de colère et de révolte, revient sur 16 années de martyr passées aux côtés de son ex-époux, présumé violeur de ses filles.   

Elle ne pouvait s’imaginer de telles horreurs commises dans son dos. Béatrice (prénom fictif) est mère de trois filles et deux garçons. « Kan monn konn li, mo ti enkor zenn. Mo ti ena 17 ans, mo ti naiv. Se premie dimounn mo ti kone dan mo lavi », déclare cette mère de famille au Défi Plus. Elle souligne que pendant ces 16 années de vie commune, elle a été le souffre-douleur de son époux. « Li violan li bat mwa, linn deza vid lesens lor mwa e sekestre mwa dan lakaz », explique Béatrice, qui avait obtenu un ordre de protection à l’encontre de cet époux violent.

 Elle explique qu’elle a eu le choc de sa vie quand elle est tombée sur une photo dénudée de sa fille âgée de 17 ans sur le téléphone cellulaire de son époux. « Desam 2018 mo ti pran mo misie so portab pou zoue enn game. Kan mo rant dan so galri, monn trouv foto mo deziem tifi tou nu pe dormi. Monn lev li monn demann li, li dir mwa li ti pou montre mwa ki mo bann zenfan dormi indesan kan mo al legliz », tonne cette mère de cinq enfants.

Par la suite, elle a réclamé des explications sur cette photo auprès de son époux. Mais elle n’a jamais eu des réponses à ses nombreuses interrogations. « Li ti rod vid delo bwi lor mwa pou ki mo pa denonse », dit cette mère de famille horrifiée au Défi Plus. 

Elle avait aussi questionné ses filles. Après avoir mené sa propre enquête, elle a finalement su que ses filles avaient été abusées par leur père biologique. C’est le 8 novembre dernier que les cas d’abus sexuels ont été rapportés à la police. 

La fille de 17 ans relate, qu'à maintes reprises, elle a été victime d’abus sexuels entre les mains de son père qui l’avait aussi ligotée. Ses deux sœurs, âgées de 13 et 16 ans, ont aussi accusé leur père d’abus en différentes occasions. 

Vendredi dernier, le suspect a été arrêté par les hommes du surintendant Bansoodeb et du sergent Hosseny du poste de Stanley. Ce père de famille, maçon de profession, fait l'objet d'une accusation provisoire de « Causing child to be sexually abused ». Le suspect demeure en détention policière.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !