Live News

Leader de l’opposition - Xavier-Luc Duval : «J’assumerai ce rôle tant que j’aurai la confiance de tous»

Xavier-Luc Duval et Patrice Armance occuperont le front bench de l’opposition

Le leader du Parti mauricien social-démocrate Xavier-Luc Duval occupe à nouveau le poste de leader de l’opposition. Il succède ainsi au Dr Arvin Boolell, qui a soumis sa démission comme leader de l’opposition le lundi 1e mars dans le sillage des remous au sein de l’opposition. Il avait déjà occupé ce poste du 20 décembre 2016 au 14 novembre 2019.

Xavier-Luc Duval souligne avoir accepté le poste de leader de l’opposition car il est « conscient de la responsabilité qui m’incombe en tant que député et leader de parti ». « C’est un poste constitutionnel de grande importance, surtout avec la situation extrêmement difficile dans laquelle se trouve notre pays. J’occuperai ce poste pendant un certain temps, en attendant de voir comment cela se passe, notamment par rapport à l’attitude du Speaker envers le Leader de l’Opposition. Je rappelle aussi que nous sommes 5 députés du PMSD sur un total de 27 députés de l’opposition. J’assumerai mes responsabilités aussi longtemps que j’aurais la confiance de tout un chacun. Je tiendrai une conférence de presse ce samedi 6 mars », peit-on lire dans un communiqué émis le jeudi 4 mars. 

Le poste du whip de l’opposition revient à un autre élu du PMSD. Il s’agit de Patrice Armance. Il succède au député du Parti travailliste (PTr) Shakeel Mohamed, qui a soumis sa lettre de démission le lundi 1er mars après que le Dr Arvin Boolell a renoncé au poste de leader de l’opposition. Patrice Armance assumera pour la première fois un poste constitutionnel au sein de l’Assemblée nationale. Il aura la responsabilité d’assurer la coordination entre les parlementaires de l’opposition et assura la liaison avec le Chief Whip pour élaborer le calendrier de travail lors des séances parlementaires.


Le ‘seating arangement’ pas encore défini

Avec les récents changements au sein de l’opposition parlementaire, le « seating arrangement » dans les travées devrait être revu.  Si, du côté du bureau du Speaker, on affirme avoir bien reçu le communiquée de la Présidence concernant la nomination de Xavier-Luc Duval au poste de leader de l’opposition, on souligne cependant que rien n’a encore été décidé concernant la « seating arrangement». « Il faut prendre plusieurs facteurs en considération, car le PMSD n’a que cinq députés au Parlement », fait-on comprendre.

Le MMM pas sur le « front bench »

Avec la nouvelle configuration, aucun membre du MMM ne figurera sur le « front bench » de l’opposition. Cela, même si le MMM est le parti comptant le plus de député après le Parti travailliste. Reste la présidence du Public Accounts Comittee (PAC), qui sera sans doute attribué au MMM. Paul Bérenger animera une conférence de presse, ce vendredi pour commenter les changements intervenus dans les rangs de l’opposition.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !