Actualités

La clé de la réussite : Networking ou l’art de la séduction en affaires

La clé de la réussite

Malgré la vague d’individualisme qui définit la société moderne, il n’a jamais été aussi important de se créer un réseau de contacts privés et professionnels. Plus qu’une simple tendance, le réseautage est aujourd’hui un «  must  » dans le monde des affaires. Comment ça marche ?

«It’s not what you know, it’s who you know. » Cette expression anglaise contient sans aucun doute une part de vérité : pour réussir, il faut connaître les bonnes personnes. Qu’on soit à la recherche d’un emploi, d’une opportunité d’investissement ou de moyens pour accroître sa clientèle, il est essentiel de développer des partenariats en renforçant son réseau de contacts.  Cette démarche porte aujourd’hui un nom : le networking ou réseautage, en français. De quoi s’agit-il ?

Selon Yohan Narayassamy, directeur et fondateur de Pro Networking Consultancy (PNC), dans le monde des affaires, le networking se définit comme un ART (Attitude, Relation et Technique). Le principe du networking est simple, dit-il. Il s’agit d’un exercice qui consiste à élargir son cercle de connaissances. « Il faut avoir un bon carnet d’adresses des connaissances, y compris de ceux qu’on ne connaît pas et de ceux qui ne nous connaissent pas. Cet exercice consiste à rencontrer et échanger avec de nouvelles personnes dans le but de nouer une relation sur les court, moyen et long termes selon les objectifs. Le networking offre des possibilités d’évolution aux entrepreneurs. S’investir dans le networking, c’est donc investir dans son réseau. Il existe aujourd’hui plusieurs moyens pour accroître son cercle de connaissances dont les réseaux sociaux tels que Linkedin, Facebook, Twitter, Viber ou Youtube, entre autres. »

Le principe du réseautage

Le networking est une question d’attitude et de séduction. Comme le précise Olivier Jacob, spécialiste en gestion des réseaux sociaux, le but ultime du réseautage est de donner pour recevoir, de construire une relation et d’être reconnu comme un expert. « Il ne faut pas sauter les étapes car cela peut vous détourner de vos objectifs. Une fois que vous êtes reconnu comme un expert et que votre interlocuteur a confiance en vous, vous pouvez alors lui présenter votre offre ou solliciter son aide. Il faut engager des conversations sincères et authentiques. L’intérêt doit être tourné vers l’interlocuteur », ajoute-t-il.

Le spécialiste en gestion des réseaux sociaux insiste sur le fait que la réussite du networking dépend grandement de notre attitude, nos compétences relationnelles et la mise en pratique de plusieurs techniques. « Le networking exige un savoir-faire relationnel et émotionnel. Entrer en contact avec de nouvelles personnes est tout, sauf une démarche facile ou naturelle. L’objectif du réseautage est d’amener les autres à vous voir comme quelqu’un qui veut les aider non pas comme quelqu’un qui veut leur vendre quelque chose. Bien sûr, la finalité est de booster les ventes, mais cela ne doit pas être le seul objectif », souligne Olivier Jacob.

Pour sa part Yohan Narayassamy soutient qu’avant de se lancer dans le réseautage, il convient de connaître ses objectifs. « Développer son réseau parce que c’est tendance n’est pas une fin en soi. Pour que le networking soit efficace, il faut le percevoir comme un levier utile, bénéfique et porteur de valeur ajoutée à titre tant personnel que professionnel. Le réseautage n’est pas du favoritisme, c’est juste une façon de mettre des personnes en contact. Ces dernières doivent ensuite utiliser ces contacts à bon escient. Le networking est un investissement de temps et il est essentiel de bien se préparer en ciblant les bonnes personnes pour entamer une conversation tout en restant poli et à l’écoute de l’autre », insiste-t-il.


Questions à... Denise Pitot, directrice et fondatrice du Mauritius Business Network : «Le fer s’aiguise par le fer»

Comment définiriez-vous le «networking» ?
C’est tout simplement l’opportunité de rencontrer et d’interagir avec des personnes qui pourront apporter un plus à votre business. Par ailleurs, le but des sessions de networking est avant tout de réunir sous un seul toit, des personnes avec différents centres d’intérêt. Comme on le dit souvent, le fer s’aiguise par le fer. Chaque participant peut tirer profit de l’expérience des autres grâce à un partage de connaissances et de savoir-faire.  Rencontrer des personnes est un excellent moyen d’apprendre mais aussi d’obtenir des références. Il n’y a rien de plus puissant en termes d’outil marketing que de se présenter ou de présenter son produit ou service en face à face. Participer à une session de réseautage est semblable à exposer son business non seulement aux personnes présentes mais également à leurs contacts. C’est presqu’un jeu d’enfant !

Le réseautage annonce-t-il la fin des stratégies de marketing traditionnelles ?
Je ne dirai pas que le réseautage va renverser toutes les méthodes traditionnelles. Il va plutôt y apporter un plus. Aujourd’hui, plusieurs études ont démontré que le démarchage téléphonique et le colportage sont de moins en moins efficaces pour trouver des clients. Le networking ouvre plusieurs portes et offre plusieurs opportunités. Cette méthode permet de toucher des milliers de clients potentiels. Des fois, il est compliqué de transcrire sur le papier la philosophie de votre business. À l’oral et en face à face, les difficultés sont moindres. Les clients potentiels peuvent ressentir votre énergie et votre motivation. Ce sont là d’excellents outils de communication.

Qu’est qui vous a motivé pour lancer le Mauritius Business Network ?
En arrivant à Maurice, j’étais sans repères et je ne connaissais pratiquement personne dans le domaine des affaires. Je n’ai pas baissé les bras et je me disais que la seule façon de rencontrer des gens, c’était de participer à des réunions. La première rencontre a rassemblé environ 50 personnes. L’enthousiasme et l’énergie qui s’y dégageaient m’ont motivée à lancer le Mauritius Business Network (MBN). C’est une plateforme qui réunit plusieurs professionnels sous un même toit. Notre but est de permettre aux personnes issues de plusieurs secteurs d’activités d’interagir et de partager leurs connaissances et leur savoir-faire. Nous organisons plusieurs sessions de networking mensuellement et nous ciblons les trois régions stratégiques de l’île, soit Rivière-Noire, Moka et Grand-Baie. Les sessions sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent booster leurs ventes ou étoffer leur carnet d’adresses. Pour les deux prochaines années, nous nous attarderons sur la formation. Le networking requiert de nombreuses aptitudes et notre but est d’aider nos membres à atteindre leurs objectifs.


Sophie Le Brozec, Personal Development Coach : «Pour gagner en efficacité, apprenez à définir vos objectifs»

Comme nous démontre la pensée de Sénèque, il n’y a pas de vent favorable pour le bateau qui ne connaît pas son port. Le networking n’est efficace que si les motivations sont claires. Ainsi avant de s’y lancer, il convient de se poser les bonnes questions. Selon Sophie Le Brozec, Personal Development Coach et formatrice au Mauritius Business Network, la première étape est une remise en question.

« Pour gagner en efficacité, apprenez à définir vos objectifs.Commencez par renoncer à l’idée d’être parfait. La première chose à prendre en compte pour être efficace, c’est de se fixer des objectifs réalistes et réalisables. Construire un réseau n’est pas évident. Il faut tout d’abord traquer les occasions qui se prêtent à réseauter. Une fois que les objectifs sont clairs, foncez ! »

Sophie Le Brozec donne quelques conseils pour gagner en efficacité. «  C’est important de se tenir informé et de continuer à apprendre. Il convient également de se délester des informations et des connaissances devenues obsolètes en mettant à jour ses compétences. Il faut capitaliser sur ses expériences, ses réussites, apprendre aussi de ses échecs. Pour réussir en networking, il faut être ouvert, à l’écoute et surtout observer les autres, se confronter aux autres, échanger et partager. »


jci

Témoignages

Kurslyne Sénèque, Get In Touch Event : «Un excellent moyen de se faire connaître»
« Quand on est dans le monde des affaires, on ne peut pas se fermer aux autres. Le networking est un excellent moyen de se faire connaître et de permettre aux autres de découvrir les produits et autres services qu’on propose. Cependant, il ne faut pas oublier que la base du networking est le partage. En travaillant ensemble et en réunissant nos connaissances, nous pouvons accomplir de grandes choses. »

Jason Mahadea, Personal Chef : «Un levier de développement pour les entrepreneurs»
« Comme nous dit le proverbe chinois, lorsque les hommes travaillent ensemble, les montagnes se changent en or. En effet, il y a généralement plus d’idées dans deux têtes que dans une. Le résultat des échanges est souvent meilleur et qualitatif. Le réseautage, c’est avant tout de meilleures propositions commerciales, une offre de produits et services plus complète et, au final, plus de clients. Un levier de développement pour les entrepreneurs. »

Jeremy Souci, Kontrol 24/7 : «Il faut travailler son image pour gagner la confiance des clients»
« Il ne suffit pas de rencontrer de nouvelles personnes dans l’unique but d’agrandir son réseau. Faire des rencontres n’est que le début. Il est également important d’entretenir ces liens pour la construction de sa marque. Il faut donc travailler sur son image afin de gagner la confiance des clients. En somme, on peut dire que le networking ne sert pas seulement à apprendre des autres, il permet également de partager ses propres compétences et connaissances. »