People

Jason Lingaya ou la maîtrise de la plume

Jason Lingaya. Jason Lingaya.

Il manie la plume, il maîtrise l’écriture et il est fan de bandes dessinées. En février, Jason Lingaya, enseignant, a lancé son premier livre pour enfant « Tom Kamaleon ». Le samedi 25 mai, il revient pour un atelier à l’Institut français de Maurice pour la fête de la Jeunesse - « Île était une fois ».

Saviez-vous que Tom Sawyer a un compère mauricien ? Il s’appelle « Tom Kamaleon », un personnage créé par Jason Lingaya, à l’image de nombreux enfants qu’il côtoie au quotidien à travers son métier d’enseignant de classes prévocationnelles. Des enfants qui, pour certains, n’aiment pas l’école et font leurs quatre cents coups.

Sa première expérience dans l’écriture date du collège lorsqu’il prend le rôle de scénariste pour un concours organisé par l’Alliance française sur les bandes dessinées. « C’était mes débuts dans l’écriture et j’ai remporté le premier prix deux années consécutives », confie Jason Lingaya. Cet amour de la plume lui vient, dit-il, de ses parents, tous deux anciens éducateurs de langue. « J’aimais tellement l’écriture que j’ai intégré la presse écrite tout de suite après le collège. » Il y passe cinq ans. Toujours en quête de la carrière qui lui sied le mieux, il enchaîne les métiers. D’abord comme steward à  British Airways puis comme plongeur dans un hôtel. « La plongée a toujours été une de mes passions et je puisais mes inspirations de ce monde sous-marin, lorsque j’écrivais des poèmes. »

Amour de la langue créole

C’est en 2001 que Jason trouve sa voie dans le professorat prévocationnel au collège Saint-Joseph. Il fait partie des pionniers qui utilisent la langue créole comme medium d’enseignement. Il suit des cours, mais il ne délaisse pas l’écriture. C’est d’ailleurs durant cette période que naît « Tom Kamaleon » inspiré des histoires de Tom Sawyer, de ses élèves et de ses péripéties de jeunesse à Poste-Lafayette. Tout cela porté par son amour pour la langue créole. « J’ai puisé mes inspirations du vécu de mes expériences, au fil du temps, car si on ne peut modifier les personnages d’un livre, on peut changer le contexte dans lequel il évolue. »

En 2007, il traduit le Livre de la Jungle en créole. Cela donne « Liv Lazeng : bann frer Mowgli » qui est ensuite utilisé comme outil pédagogique dans les classes prévocationnelles. Il a également fait la traduction du poème « Si » de Rudyard Kipling.

Atelier à l’IFM

L’atelier du samedi 25 mai commencera à midi et couvrira plusieurs aspects du livre « Tom Kamaleon » à travers la lecture, le coloriage, les jeux de rôle et la dictée en créole. « Nous avons imprimé des posters décortiquant les sonorités du créole et des images d’illustration en format A3, afin de mieux comprendre le livre », indique Jason Lingaya. L’atelier sera animé par l’auteur lui-même et l’illustrateur Terence Kelly. Il s’adresse aux enfants âgés entre 8 et 12 ans. Les inscriptions se feront sur place.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !