Live News

Environnement : 165 plaintes pour pollution enregistrées

Photo d'illustration

Les mauvaises habitudes peuvent coûter cher. Surtout à ceux qui s'exposent à des amendes plus lourdes en s’aventurant dans la pollution.

Ainsi, le service de messagerie de la police de l’environnement fonctionne à plein régime. En effet, depuis son lancement, le 11 juin dernier, la police de l’environnement a enregistré 165 plaintes pour pollution.

Jusqu’ici, 22 personnes ont déjà écopé d’une amende.

Les contrevenants vous, le savez, sont passibles d’amendes allant jusqu’à Rs 25 000.

À ce jour, deux ont été contraints de payer ce montant, alors que la majorité a écopé d’une amende de  Rs 5 000.

Pour rappel, une Fixed penalty de Rs 3 000 à 5 000 sera infligée à ceux ayant été reconnus coupables d’avoir jeté des déchets dans des drains et autres caniveaux, sur la voie publique ou encore sur les plages.

Selon l’« Environnement Protection Act », toute personne s'adonnant au dépôt illégal ou déchargement, notamment de déchets commerciaux, décombres de constructions, de carcasses d’animaux ou encore d’épaves de véhicules peut encourir une amende allant jusqu’à Rs 25 000.

Parallèlement, la police de l’environnement encourage les Mauriciens à dénoncer toute forme d’abus, et un numéro WhatsApp a été mis à la disposition du public en ce sens.

Depuis l'entrée en vigueur des amendes, la police de l’environnement a toutefois noté une certaine baisse dans le nombre des infractions.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !