Live News

Election partielle au no 7 : le Mouvement Patriotique alignera Atma Bumma

Atma Bumma a participé à deux élections générales en tant que candidat

Comme en 2017, le Mouvement Patriotique (MP) participera à une élection partielle. C'est Atma Bumma qui a été désigné candidat de ce parti à la partielle qui devrait se tenir au no 7 (Piton/Rivière-Rempart) le 13 novembre prochain.

La décision a été prise par le bureau national du MP, qui s'est réuni ce lundi soir 12 août. Atma Bumma, dans une déclaration à Radio Plus, affirme qu'il ne fait que «jouer le jeu démocratique même s’il sait que la partielle n’aura probablement pas lieu».

Le «nomination day» (exercice de dépôt des candidatures) en marge de l'élection partielle au no 7 se tiendra ce samedi 17 août. Cet exercice aura lieu au Simadree Virahsawmy State Secondary School à Rivière-du-Rempart de 9 heures à 15 heures.

Atma Bumma : la restauration et la marmite politique font bon ménage

Atma Bumma est engagé dans la politique depuis son plus jeune âge. Il a été président de l’aile jeune du MMM. En 2010, il a été candidat des mauves aux élections générales, mais il n’a pas été élu. En 2014, il a été le colistier de Navin Ramgoolam à Triolet, dans l’alliance MMM/PTr. Après la défaite de l’alliance, Atma Bumma a fait partie de ceux ayant quitté le MMM pour créer le Mouvement Patriotique en 2015.

Atma Bumma-defimedia
Atma Bumma s'est jeté tôt dans l'arène politique 

Après ses études au MGI, Atma Bumma a suivi en tant qu’«external student» un BA en histoire et sciences politiques à l’université de Londres. Il s'est rendu en France en 1990 pour une troisième année d’études en gestion et management d’entreprise à Paris. Plus tard, il a entamé un MBA à la Birmingham Business School.

Journaliste à l’express pendant trois ans, Atma Bumma a été nommé président de l’Association des journalistes en 1994. La même année, il a intégré la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) en tant que directeur de programme et de production. Il y a travaillé durant 11 ans jusqu’en 2006. Par la suite, il s'est lancé dans la restauration. Namaste,  Ty Breiz, Tikka Masala, La Terrazza, le StoneGrill… Autant d’enseignes regroupées sous l’Eskaem Group, créé en 2009 par Atma Bumma. 
 

Le MP : seconde participation à une partielle 

Le MP a été lancé en mai 2015 par Alan Ganoo et d'autres dissidents du MMM. Ce parti compte deux députés au Parlement - Alan Ganoo (député au no 14, Savanne/Rivière-Noire) et Jean-Claude Barbier (député au no 1, Port-Louis-Ouest/Grande-Rivière-Nord-Ouest).

C'est la seconde fois que le MP participe à une élection partielle. La première fois, c'était lors de la partielle au no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) en décembre 2017. 

La candidate du MP, Tania Diolle, avait pris la sixième place lors de ce scrutin remporté par le candidat travailliste, Arvin Boolell.

Voici les résultats de l'élection partielle au no 18 :

Nombre d'électeurs inscrits : 42 052 

Taux de participation : 54 %.

  • 1-Arvin Boolell (PTr)  7 990 voix 
  • 2-Nita Juddoo (MMM) 3 151 voix.
  • 3-Roshi Bhadain (Reform Party) 2 913 voix
  • 4-Jack Bizlall (Mouvement 1er-Mai) 2 611 voix 
  • 5-Dhanesh Maraye (PMSD) 2 177 voix
  • 6-Tania Diolle (MP) 1 516 voix
    Tania-defimedia
    Tania Diolle, candidate du MP, à la partielle au no 18

     

Une élection pour remplacer le siège laissé vacant par Lutchmeenaraidoo

17 «polling stations» seront aménagées dans la circonscription numéro 7 pour cette élection partielle. Celle-ci doit avoir lieu pour remplacer le siège laissé vacant après la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo comme ministre des Affaires étrangères et député de la circonscription no 7 le 21 mars 2019.

Voici la brève déclaration faite par Vishnu Lutchmeenaraidoo après sa démission : 

43,270 électeurs sont inscrits dans cette circonscription. A ce jour, ni le MSM ni le PTr n’a encore annoncé son candidat ni n’a commencé à occuper le terrain. Le MMM et le PMSD avaient, de leur côté, laissé entendre qu'ils ne participeraient pas à la partielle au no 7.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !