Live News

Drame à Mapou : adieux déchirants à Adarsh Jeeneeah et Kushal Boodhoo

L’émotion était à son comble chez les familles Jeeneeah et Boodhoo, en ce mercredi après-midi 16 janvier. Les obsèques d’Adarsh Jeeneeah et Kushal Boodhoo ont eu lieu à Bois-Mangues et Fond-du-Sac respectivement. Ces deux jeunes ont péri dans l’incendie d’une voiture provoqué par un accident de la route à Mapou. Deux autres jeunes, Desigen Nulliah et Yusriah Ruhomally, qui se trouvaient également à bord du véhicule, y ont aussi laissé la vie. Et leurs funérailles ont eu lieu mardi.  

Proches et amis sont venus rendre un dernier adieu à Adarsh Jeeneeah et Kushal Boodhoo. Dévasté par la douleur, Roodrasen arrive difficilement à croire que son neveu Kushal Boodhoo n’est plus de ce monde. Il dit être toujours sous le choc. « Il contribuait dans des travaux sociaux. Li ti organise pou fer kanwar pou alle Grand-Bassin kot li. Depi deux ans li ti pe rod fer sa », confie Roodrasen. Il dit regretter que le jeune homme, affecté au poste de police de Pointe-aux-Canonniers, n’ait pu réaliser son dernier souhait.  

Jim, policier et collègue de la victime, lui, a tenu à témoigner sa sympathie aux proches endeuillés. « C’est chagrinant. Li pa fasil pou ene papa sarye cadavre so zenfan lors so zepol. Je conseille tout le monde, que ce soit les jeunes et les aînés, à observer le code de la route. Aret roule vite », dit Jim. 

Bhagwantee Chuckory, la grand-mère d’Adarsh Jeneeah, cuisinier dans un hôtel du Nord, n’arrive toujours pas à contenir ses émotions. Elle dit qu’elle ne croit toujours pas à la mort de son petit-fils. 

Une fin tragique pour ces quatre jeunes qui laissent derrière eux des familles et des amis inconsolables.