Live News

Court of Investigation sur Sir Gaëtan : les procédures d’achat d’un autre remorqueur ont été annulées

Aruna Ramsaha

Le remorqueur Sir Gaëtan n’avait pas d’échosondeur en état de marche. Donc, les skippers qui pilotaient ce bateau ne savaient, à aucun moment, à quelle profondeur ils naviguaient. Ils se fiaient à une carte pour connaître leurs positions car le remorqueur n’était pas équipé de GPS. C’est ce qui ressort de l’audience de la Court of Investigation sur le naufrage du remorqueur de la Mauritius Ports Authority (MPA) vendredi.

Cependant, l’adjoint au directeur général de la MPA, Aruna Ramsaha devait affirmer qu’en 2019, le Sir Gaëtan est allé en cale sèche pendant deux semaines mais que certains travaux sont restés incomplets en attendant la fin de certaines procédures administratives. Selon elle, il fallait compléter ces travaux pour renvoyer le dossier au Bureau Veritas pour une inspection dans le but d’obtenir une classification.

Selon Aruna Ramsaha, les procédures d’achats d’un autre remorqueur, entamées en 2017, ont été annulées en octobre 2018. La MPA voulait remplacer le Sir Gaëtan par un bateau d’une capacité de 70 tonnes, soit plus de deux fois la puissance du vieux remorqueur.  D’ailleurs, entre 2018 et fin 2020, il n’y a pas eu de marine engineer en poste à la MPA. Un contractuel a été engagé fin 2020 et un Electrical and electronic engineer a été muté au département d’ingénierie. D’ailleurs, ce dernier a déposé devant la cour et affirme ne pas avoir de formation en « marine engineering ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !