Live News

Cas suspects de variole du singe : il s’agit de trois Mauriciens dont deux frères

L’identité des trois cas suspects de la variole du singe est connue. Ce sont trois Mauriciens.

Deux d’entre eux sont des frères et sont âgés de 64 et 69 ans respectivement.

L’un des deux frères qui est établi en France, est arrivé à Maurice en mai pour des vacances. C’est la semaine dernière qu’il a commencé à ressentir des symptômes notamment de la fièvre et une éruption cutanée.

Pour ce qui est du troisième cas suspect, l’individu revient de la Réunion après un séjour au Congo où il aurait également contracté la malaria.

Ces symptômes même jugés légers sont pris au sérieux par les autorités sanitaires qui ont déjà effectué des prélèvements sur les patients.  

Les analyses ont été expédiées à la Réunion et en Afrique du Sud et les résultats sont attendus dans les prochaines 24 heures.  

Un haut cadre du ministère affirme que « leur état de santé est suivi de près ». Si dans un premier temps, ils ont reçu des soins à l’hôpital, ils ont, par la suite, dû s’auto isoler à domicile.

En cas de confirmation de la variole du singe, ces hommes seront transférés à l’hôpital ENT qui a été identifié comme le lieu pour l’isolement et le traitement contre la variole du singe.

En attendant la confirmation, un exercice de ‘contact tracing’ a été enclenché auprès des proches.

Pour rappel, trois cas suspectés d’être la variole du singe ont été détectés sur le territoire local, selon une annonce du ministre de la Santé, en cet après-midi du 2 juin.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !