Live News

5 453 cas de grippe et d’infections respiratoires recensés en une semaine 

La saison hivernale est là. Avec la baisse de température, une hausse de cas de grippe et d’infections respiratoires a été notée. En une semaine, plus de 5 400 cas ont été répertoriés dans le milieu hospitalier public. Le Dr Fazil Khodabocus affirme que la grippe n’est pas à banaliser et recommande la vaccination pour mieux se protéger. 

5 453. C’est le nombre de cas de grippe et d’infections respiratoires enregistrés du 16 au 22 mai. En effet, la semaine précédente, 4 239 cas avaient été recensés. Ce qui représente une hausse de 1  214 cas. « Le climat froid et sec favorise la circulation des virus, dont ceux de la grippe (AH1N1, AH3N2 et B). Il y a aussi d’autres germes : adénovirus, le virus respiratoire syncytial (responsable de la bronchiolite chez les enfants en bas âge en particulier) et la Covid-19 », explique le médecin. 

« Quelque 30 000 personnes ont déjà reçu leur dose de vaccin contre la grippe par le ministère de la Santé. Et la Sécurité sociale a vacciné environ 60 000 personnes. Les personnes peuvent se faire vacciner dans les hôpitaux régionaux de 9 heures à 15 heures du lundi au vendredi et de 9 heures à 11 heures le samedi. Le vaccin est aussi disponible dans les centres de santé », précise le Dr Fazil Khodabocus. 

  • Ed nou pou kont ou!

  • Mauritius Finance

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !