Live News

Yuvan Sungkur a été arrêté pour s’être fait passer pour un avocat : il s’est présenté devant la Chef juge

Yuvan Sungkur a été entendu sur une comparution en Cour suprême dans le cadre d’un procès,  présidée par la Chef juge, Rehana Mungly-Gulbul, la semaine dernière. C’était lors de son audition au Central Criminal Investigation Department (CCID), aux Casernes centrales, dans la journée du jeudi 29 septembre, après sa remise en liberté conditionnelle.

Yuvan Sungkur ne détient pas le titre d’avocat. Il lui est ainsi reproché d’avoir berné le judiciaire. Il risque d’autres poursuites. Les enquêteurs comptent aussi établir comment il a pu se présenter en Cour suprême sans que ses accréditations professionnelles n’aient été dûment vérifiées.

Même si aucune plainte n’a été enregistrée jusqu’ici pour sa présentation au bureau de la Chef juge, il a tout déballé au CCID sur cette affaire jeudi. L’habitant de Highlands a aussi exprimé des regrets pour ce qu’il a fait.

« Je ne vais rien cacher ». C’est ainsi que Yuvan Sungkur a démarré son audition. Interrogé sur le fait d’’avoir représenté Me Akil Bissessur après son arrestation le 19 août, alors qu’il n’était pas avocat, Yuvan Sungkur a répondu qu’il n’en était pas à son premier coup.

Concernant la comparution devant la Chef juge, le CCID a déjà recueilli la version de Yuvan Sungkur. Les enquêteurs n’écartent pas la possibilité d’un interrogatoire plus poussé sur ce volet, surtout s’il y a une quelconque plainte en ce sens. Selon les enquêteurs du CCID, Yuvan Sungkur s’est aussi présenté comme avocat devant des tribunaux. À certaines occasions, il était accompagné d’autres avocats sur le Front Bench des tribunaux, réservé aux hommes de lui.

À l’issue de son interrogatoire, jeudi, Yuvan Sungkur a été autorisé à partir.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !