Actualités

Uhuru Kenyatta : «Je vous invite à ratifier l’accord de libre échange continental»

Uhuru Kenyatta Le Président Uhuru Kenyatta portant un toast avec le couple Pravind et Kobita Jugnauth.

Lors du banquet d’État donné en l’honneur du Président jenyan, au Maritim à Pointe-aux-Piments, mercredi, Uhuru Kenyatta a plaidé pour une meilleure intégration du continent africain. « Le Kenya a ratifié l’accord de libre échange continental, a rappelé le chef d’État, je vous félicite d’avoir signé l’accord et je vous invite à le ratifier pour poursuivre l’intégration du continent. »

Uhuru Kenyatta est revenu sur l’importance des cités portuaires des deux pays pour cette intégration à la fois commerciale et culturelle.
Uhuru Kenyatta a également lancé une invitation aux investisseurs Mauriciens, rappelant qu’il avait donné des instructions pour qu’un visa soit offert à l’arrivé à tout citoyen africain. Il a invité les Mauriciens à profiter de l’opportunité.

Le Président kenyan a également donné une garantie au peuple mauricien au sujet des Chagos : « Je vous assure que le Kenya continuera de soutenir Maurice dans sa démarche de retrouver sa souverraineté afin de garantir le rêve de liberté de nos ancêtres. »

Dans son discours, le Premier ministre Pravind Jugnauth, a expliqué que Maurice voudrait exploiter les zones économiques spéciales du Kenya : « Nous allons étudier les possibilités offertes par vos zones économiques spéciales à votre invitation. Cela créera des opportunités d’emploi. » Selon Pravind Jugnauth, les deux pays devraient également collaborer sur les dossiers du changement climatique et de la sécurité régionale.


À l’Aapravasi Ghat : le Président esquisse quelques pas de danse

uhuru

Le Président du Kenya a pu découvrir un pan de la culture mauricienne, le mercredi matin, lors de sa visite à l’Aapravasi Ghat. Il a accompagné des danseuses au rythme de la musique folklorique. Invité à se joindre aux danseuses qui ont accueilli la délégation kenyane à l’Aapravasi Ghat, Uhuru Kenyatta a esquissé quelques pas de danse. Ensuite, à la mi-journée, le président du Kenya, s’est rendu au Morne pour une visite guidée. Ces deux sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.


Visite d’État : négociations pour augmenter nos exportations vers le Kenya

Après leur tête-à-tête dans la matinée au bâtiment du Trésor, le Premier ministre Pravind Jugnauth et Uhuru Kenyatta, le chef d’État kenyan, ont fait une déclaration à la presse au réceptorium de l’Assemblée nationale. Parmi les annonces, on note la signature de six accords, mais aussi les négociations pour faciliter les exportations de Maurice vers le Kenya à travers l’homologue kenyan du Mauritius Standards Bureau (MSB). Les importations de fruits kenyans par Maurice devraient également augmenter.

Selon le Premier ministre, c’est le travail de la Joint Commission for Co-operation établie entre les deux pays l’année dernière qui a permis d’aboutir à ces accords. On compte un accord de non-double imposition, un accord de promotion et de protection des investissements étrangers, un accord sur le tourisme, sur l’enseignement supérieur et la recherche et sur les arts et la culture.
D’autres accords sont encore en négociation, selon Pravind Jugnauth. « Nous travaillons sur la possibilité d’une reconnaissance mutuelle entre le MSB et le Kenya Standards Bureau (KSB), a déclaré Pravind Jugnauth, si le MSB est reconnu comme un agent par le KSB, cela facilitera le processus et réduira les coûts pour les exportations. »

Autre accord en considération : celui d’un partage de code entre Kenya Airways et Air Mauritius. Ce qui permettrait de connecter Maurice à neuf autres capitales africaines.

Maurice est également d’accord pour exploiter les zones économiques spéciales mises sur pieds par le Kenya.

Uhuru Kenyatta est revenu sur les accords signés, mais a aussi abordé d’autres pistes de collaboration souhaitables entre Maurice et son pays. Le transport maritime en fait partie. « Le transport maritime entre Port-Louis et Mombassa peut être un catalyseur pour le commerce, a expliqué le chef d’État kenyan. Le Kenya avance dans le développement du port de Lamu qui fait partie d’un corridor qui relie le Kenya et le Soudan du Sud, l’Éthiopie et, en fin de compte, relie la côte orientale africaine à la côte occidentale. »

Le Kenya espère que Maurice participera avec le Kenya dans le développement de ce couloir afin de partager les dividendes qui découleraient des infrastructures pour le transport.

Pravind Jugnauth a également annoncé que Maurice soutiendra la demande du Kenya pour un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies.


Visite de courtoisie

uhuru

Le président du Kenya Uhuru Kenyatta à tout à tour rencontré le leader de l’opposition Xavier-Luc Duval, le chef juge Eddy Balancy et la Speaker de l’Assemblée nationale Maya Hanoomanjee.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !