Live News

Six arrestations après une rixe sanglante à Baie-du-Tombeau

Dimanche 27 novembre, vers 17 heures, un incident s’est produit à Résidence Tulip, Baie-du-Tombeau. Une foule composée d'environ 150 personnes s'est massée devant l’appartement d’une habitante de Blk FF. Cette affaire a pour toile de fond un règlement de comptes où une femme a été victime d’agression de la part d’une autre, le même jour un peu plus tôt. Du coup, les proches et amis de la victime ont voulu faire la peau à une certaine Rachel.

Rachel s’est réfugiée chez une amie avec ses trois enfants, dont l’un âgé de cinq ans et ses jumeaux de neuf ans. La jeune femme de 26 ans a sollicité l’aide de la police de Baie-du-Tombeau en urgence. Elle disait être en danger de mort et qu'elle se cachait avec ses trois fils mineurs. 

Des membres du public ont scandé "nou bizin koup sa fam la". Une femme, qui était parmi la foule, a donné deux coups au visage de Rachel, avec une tige en bois. Le sergent de police a vu une autre femme essayant de frapper la victime avec un sabre. En essayant de protéger la victime, il a reçu un coup de sabre à son index gauche.  Mais le sergent a été blessé ainsi que la victime. En outre, le véhicule de police a été endommagé.

Lundi 28 novembre, Corinne, âgée de 49 ans, domiciliée à Terre-Rouge, a consigné une déposition au poste de police de Baie-du-Tombeau. Selon la déclarante, dimanche 27 novembre vers 17 heures, elle était chez sa fille Coralie qui réside dans le bloc FF de Résidence Tulipe à Baie-du-Tombeau, lorsque sa fille aînée Belanie, qui habite le bloc DD dans la même résidence, a débarqué. Celle-ci a crié : "Sorti deor Corinne mo pou kas.... ". Immédiatement, elle est sortie et a demandé à sa fille aînée ce qui se passait.

Celle-ci tenait une bouteille de bière dans sa main. Elle l'a envoyée dans sa direction, heurtant son épaule. Ensuite, elle a lancé une autre bouteille, la blessant à la jambe droite.

Pendant ce temps, une certaine Christelle, qui tenait un samouraï à la main droite et un couteau dans sa main gauche, a poignardé Rachel sur son épaule gauche avec le couteau. À ce moment précis, il y avait une foule hostile, composée d’environ cent vingt-cinq personnes.

Le CID de Port-Louis a procédé à l’arrestation de six personnes. Parmi, la dénommée Rachel, Belanie, la fille de Corinne, trois autres femmes et deux hommes.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !