Live News

SAJ sur la Private Prosecution de Trilochun : «Mo pa avoka mwa, mo accusé»

Le ministre mentor n'a pas voulu faire de commentaire sur la décision de la Cour intermédiaire de rayer la Private Prosecution logée contre lui par l'avocat Kailash Trilochun. Interrogé par un journaliste du Défi Media Group à sa sortie de la Cour intermédiaire ce mardi 18 septembre, sir Anerood Jugnauth s'est contenté de dire : «Mo pa avoka mwa, mo accusé». 

Sollicité pour une réaction sur le projet de réforme électorale, le ministre mentor affirme qu'il fera une déclaration à ce sujet lorsque le projet de loi sera présenté à l'Assemblée nationale. 

L'avocat de sir Anerood Jugnauth, Ravi Rutnah, a lui affirmé que la position  du Directeur des poursuites publiques (DPP) dans la Private Prosecution intentée contre SAJ «est absolument légale». 

Le Bureau du DPP a demandé ce mardi une «discontinuance of proceeding» dans le procès privé intenté par Kailash Trilochun à SAJ. La Cour a accédé à sa demande.