Live News

Rapport Lam Shang Leen : voici ce que la Commission reproche à Sanjeev Teeluckdharry 

«De tous les avocats qui ont déposé devant la Commission d'enquête, Sanjeev Teeluckdharry, accompagné d'un panel d'avocats, a essayé de se montrer très difficile. Il était toujours sur la défensive». Ce sont les remarques faites par l'ex-juge Paul Lam Shang Leen, qui a présidé les travaux de la Commission d'enquête sur la drogue, et ses deux assesseurs dans leur rapport rendu public ce vendredi 27 juillet. 

La Commission d'enquête reproche aussi à l'avocat-parlementaire, Sanjeev Teeluckdharry, d’avoir été en contact avec le prisonnier Rudolphe Derek Jean Jacques, alias Gro Derek, condamné pour possession d'héroïne. La Commission a aussi conclu qu'il avait rendu visite à plusieurs trafiquants de drogue, qui n'étaient pas ses clients. 

Selon la Commission, les documents produits par Sanjeev Teeluckdharry étaient «mostly irrelevant». 

La Commission Lam Shang Leen recommande qu'une «further enquiry» soit menée pour faire la lumière sur les faits reprochés à l'avocat-parlementaire. Elle laisse le soin aux autorités compétentes de prendre des actions si elles le jugent nécessaire de le faire. 

Conséquence : Sanjeev Teeluckdharry a dû démissionner de son poste de Deputy Speaker en attendant que la Cour ne statue sur sa demande de révision judiciaire des conclusions de la Commission d'enquête. Le député du no 5 (Triolet/Pamplemousses) a, en effet, fait part de son intention de contester en Cour les conclusions faites par la Commission à son égard. Entre-temps, il continue à siéger comme député du gouvernement. 

Ci-dessous un extrait du rapport de la Commission d'enquête au sujet de Sanjeev Teeluckdharry :

" "" "

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor