Live News

Rallye illégal à Goodlands : voici les deux motos saisies par la police 

La police a saisi deux motocyclettes dans le cadre de l'enquête sur un rallye illégal organisé dimanche après-midi dans la région de Goodlands et les incidents qui ont suivi dans cette région et à Poudre-D'Or Hamlet aux petites heures ce lundi. 

Il s'agit de deux Suzuki de 124cc, enregistrées à Maurice en octobre 2017 et avril 2018 respectivement aux noms de Jay Moneea (18 ans) et Rehan Moneea (19 ans), deux habitants de St-François, Grand-Gaube. Ces derniers, soupçonnés d'avoir participé à ce rallye clandestin, ont été arrêtés.

Des incidents ont éclaté après que le caporal Choollun, affecté à l'Emergency Response Service (ERS), est intervenu pour arrêter les participants de cette course illégale à la hauteur du by-pass de Goodlands dimanche après-midi. Il a été pris à partie par les motocyclistes, qui l'ont injurié. L'un d'eux, Adarsh Gokhul, un habitant de Goodlands, lui a craché dessus. Le policier a riposté en lui donnant un coup de pied. Le jeune motocycliste lui a alors infligé un coup de poing au visage avant de prendre la fuite. 

Ce n'est pas tout. La maison du caporal Choollun, située à Poudre-D'Or Hamlet, et sa voiture ont été saccagées aux petites heures ce lundi. Douze suspects - parmi les deux jeunes dont les motos ont été saisies de même qu'Adarsh Gokhul - ont été arrêtés et détenus aux fins d'enquête après ces incidents.