Live News

Politique : le jeu des alliances est ouvert 

La marmite politique est en ébullition. Quatre jours après que les parlementaires sont entrés en vacances et trois jours après le dépôt de candidatures en marge de l'élection partielle au no 7, les tractations vont bon train en coulisses en vue des prochaines législatives.  

Kavi Ramano, élu sous la bannière MMM-PTr en 2014 avant qu'il ne claque la porte des mauves, a donné le ton hier soir en annonçant qu'il s'associera avec le MSM pour les prochaines législatives.

Ramano-defimedia
Kavi Ramano annonce qu'il s'associera avec le MSM pour les prochaines législatives

Par contre, deux anciens du MMM, Pradeep Jeeha et Vinay Sobrun, qui sont toujours membres de la Plateforme Militante, lorgnent du côté du PTr. 

Les autres partis ne sont pas en reste non plus. De sources concordantes, il nous revient que le PTr est en négociation avec le PMSD et le Mouvement Patriotique (MP) alors que l’alliance gouvernementale MSM-ML veut ratisser large avec un regroupement des anciens du MMM.

Les négociations gravitent autour de la répartition des tickets dans les 20 circonscriptions du pays.

«Les locomotives»

Les deux principaux partis n'ont qu'un but : être les locomotives de toute alliance qu'ils concrétiseront. Le MSM et le PTr veulent ainsi conserver la majorité de tickets pour les prochaines élections générales.

Obeegadoo
Françoise Labelle et Steeve Obeegadoo de la Plateforme Militante

Le MSM, apprenons-nous, tente de ratisser large et de rassembler certains dissidents du MMM à savoir Steeve Obeegadoo et Françoise Labelle. Ces deux membres de la Plateforme Militante sont en concertation avec leurs activistes avant de se prononcer sur une éventuelle association avec le MSM.

«Meilleur deal»

Du côté de l’opposition, le PMSD est à la recherche du «meilleur deal» pour les prochaines élections générales. Les bleus auraient ouvert les négociations avec le PTr et aurait soumis certaines propositions. En parallèle, les négociations se font également avec le MSM.

Toutefois, le PMSD ne souhaite pas s’arrêter sur la meilleure proposition en termes d’investitures. Le parti dirigé par Xavier-Luc Duval veut «s’associer au meilleur programme électoral». 

Du côté du PTr, l'on souligne que la liste de ses candidats est actuellement en préparation. Alors que chez le MMM,  la liste des candidates est finalisée. Les mauves ont, à maintes reprises, affirmé qu'ils se présenteront seuls devant l'électorat. Le Mouvement Patriotique (MP), présidé par Alan Ganoo, n'a pas encore dit s'il s'alliera avec un parti pour les prochaines élections générales. A ce stade, le jeu des alliances reste ouvert.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !