Live News

PNQ très mouvementée : plusieurs expulsions, séance suspendue, what’s next?

Séance mouvementée au Parlement ce mardi 5 juillet Séance mouvementée au Parlement ce mardi 5 juillet

Que se passera-t-il pour le reste de la séance parlementaire de ce matin après que la séance a été suspendue lors de la Private Notice Question (PNQ) ? Le député travailliste, Patrick Assirvaden, a déclaré sur Radio Plus, que les membres de l’opposition qui n’ont pas été expulsés retourneront dans l’hémicycle. Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, qui est parmi les expulsés, animera lui une conférence de presse cet après-midi.

>> En vidéo : PNQ : séance très mouvementée, « trahison, trahison », hurle l’opposition 

La séance de la PNQ a été très mouvementée. Elle portait sur les allégations formulées par le CEO démissionnaire de Mauritius Telecom (MT), Sherry Singh, contre le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Cette PNQ a été marquée une série d’expulsions, à savoir celles du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, du député du MMM, Paul Bérenger, du député du PTr, Mahen Gungapersad et du député mauve, Rajesh Bhagwan. La députée travailliste Stéphanie Anquetil a été « named ». Le ton est monté d’un cran après que Xavier-Luc Duval a adressé une question supplémentaire portant sur la date du « 15 avril à 10 h 18 ». Le Speaker Sooroojdev Phokeeer l’a informé qu’il ne pouvait adresser cette question. Il y a  eu un brouhaha dans l’hémicycle, suivi de vifs échanges entre des membres de l’opposition et le Speaker. Ce dernier a suspendu la séance. « Trahison, trahison », ont hurlé des députés de l’opposition.
 

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !