Live News

«Pins lazou» au Parlement : le groupe Kreolefan Mo-ris réclame la révocation de Jean-François Chaumière

Capture d’écran où on voit le conseiller du PM touchant la joue de Sandhya Boygah.

Le groupe Kreolefan Mo-ris réclame la révocation immédiate de Jean-François Chaumière comme président du conseil d’administration du Centre Nelson Mandela pour la culture africaine aussi bien que comme conseiller au Bureau du Premier ministre. Une lettre a été adressée en ce sens au Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce jeudi 20 avril.

La demande de Kreolefan Mo-ris fait suite à la polémique entourant le geste de Jean-François Chaumière à l’égard de la Private Parliamentary Secretary (PPS), Sandhya Boygah, au Parlement mercredi.

Le conseiller du bureau du Premier ministre était sur le point de quitter l'hémicycle quand il a été aperçu en train de pincer la joue de la députée. La scène est passée en direct sur la chaîne parlementaire et sur les sites d'infos qui retransmettaient les débats budgétaires 2019/2020.

Dans une déclaration à Radio Plus, Jean-François Chaumière a évoqué un «geste d’amitié» avant de présenter ses excuses à la députée. Il a été interdit d'accès à l’Assemblée nationale jusqu'à la fin de la présente session parlementaire. Cette décision a été prise par la Speaker de l'Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, après que Sandhya Boygah, a rapporté l’incident.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !