Live News

Nando Bodha sur les allégations de Sherry Singh : «Le PM doit répondre» 

Le leader du Rassemblement Mauricien a attaqué directement son ancien leader. « Qu'il vienne répondre des allégations de Sherry Singh qui sont très graves ». Nando Bodha rappelle qu'il a quitté le pouvoir pour dénoncer le système en place, car ils placent leurs petits copains. 

« Sherry Singh a déclaré que le PM lui a demandé de permettre à une ‘third party’ d'installer des ‘devices’ pour contrôler le trafic internet. En Amérique, il y a eu le Watergate et on sait que la ‘third party’ est une entreprise étrangère. C'est grave et si tout est vrai, Pravind Jugnauth n'est pas digne de diriger le pays. Nous laissons le PM à ses responsabilités. J'avais dénoncé la 'Kwizinn' de prendre le pays en otage. Mais ce pays est à nous ».  

« Le MSM n'existe plus », dit Nando Bodha. 

Il fait un appel aux soldats du MSM : « Mais où sont les valeurs du MSM ? Où est le MSM ? » 

Je fais un appel aux activistes du MSM : ils doivent aimer le pays avant tout. Et mon appel aux gens de la Kwizinn : ils devront rendre des comptes au peuple. Le bateau coule et c'est pour cela que les langues se délient. Nous voulons un pays où il y a la justice, martèle-t-il.  

La vérité dans l'affaire Kistnen et Angus Road feront surface.  Concernant la cherté de la vie, Nando Bodha estime que les réserves de nos institutions ont disparu. « Et le gouvernement croit qu'avec les Rs 1 000, il a fait une accalmie. »

Un parti doit avoir la compétence, la méritocratie, un projet de société. Nous avons besoin d'un vrai changement. Nous voulons l'intégrité. Je suis sorti la tête haute d'un gouvernement et je veux servir le pays.  
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !