Live News

MIC : Rezistans ek Alternativ réclame une « transparence totale »

La Mauritius Investment Corporation (MIC) Limited est un dossier qu’il faut suivre de très près, selon Rezistans ek Alternativ (ReA).

Face à la presse, ce samedi après-midi 24 juillet, Kugan Parapen, membre de ce mouvement de gauche a avancé qu’il y a un « manque de transparence » entourant cette institution.

ReA réclame ainsi une « transparence totale », fait-il ressortir.

Selon Kugan Parapen, les Rs 80 milliards investies auraient pu être utilisées ailleurs.

Aussi, la population a le droit de poser « beaucoup de questions » et d’avoir « beaucoup de réponses » estime Kugan Parapen.

« Li inakseptab ki servi larzan piblik dan sa fason la, dan enn lobskirite total ».

Le gouvernement portera « l’entière responsabilité de la faillite de transparence ».

L’économiste parle d’une « opacité totale » entourant les transactions.

Selon lui, l’organisme a promis d’être « transparent », « me li pa kominik nanie, kan inn resli gayn enn bann linformasyon ek al dimann verifikasyon dan parlman kot lespas la verite bizin sorti le Speaker vin anpes kestion », affirme Kugan Parapen.

« C’est très louche ce qui se passe » estime-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !