Live News

Metro Express : « la certification internationale de sécurité attendue pour le 25 septembre», dit Nando Bodha

Le «soft launch» du Metro Express est prévu pour le 30 septembre prochain, «si tout se passe bien». C’est ce qu’a indiqué le ministre des Infrastructures publiques et du Transport, Nando Bodha, à l’Assemblée nationale, ce mardi 17 septembre. Il répondait à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval.

Nando Bodha a précisé devant les députés que le Metro Express ne sera pas en opération «tant qu’un certificat de sécurité ne sera pas délivré par une instance internationale». Il a indiqué que des experts étrangers chargés d’évaluer ce critère sécuritaire sont déjà à Maurice depuis la semaine dernière. «Le certificat est attendu pour le 25 septembre prochain». «Les autorités mauriciennes sont en présence seulement à ce jour d’un draft», a expliqué le ministre des Infrastructures publiques et du Transport.

Nando Bodha a également souligné que les usagers pourront officiellement avoir accès aux rames de métro, à compter du 1er novembre. La gratuité du transport a été décidée pour un mois. Durant le mois d’octobre, des passagers (enfants, étudiants ou encore des habitants de cité Barkly) seront choisis pour des essais grandeur nature sur le trajet entre Rose-Hill et Caudan. Cette phase de «trial runs» s’étalera sur au moins 3 semaines. Le métro effectuera ainsi 7 à 8 liaisons quotidiennes.

Le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval a voulu savoir : «Quelles ont été les procédures pour retenir les services de la compagnie espagnole, Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles, pour la maintenance des rames du Metro Express».

Le ministre des Infrastructures publiques et du Transport lui a répondu que «cette compagnie a été choisie après un exercice de 'due diligence' et avec l’aval de Singapore Enterprise et du cabinet ministériel». Les services de Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles, ont été sélectionnés, comme l'a stipulé Nando Bodha «pour une période de cinq ans et pour une maintenance de Rs 90 millions par an».

Par ailleurs, Nando Bodha a souligné que les compagnies d’autobus seront impactées à 30 % avec l’arrivée du Metro Express. «This government will ensure that the Metro Express have a minimal impact on this industry», a-t-il insisté. Le ministre des Infrastructures publiques et du Transport a aussi déclaré que le gouvernement chinois a accordé une subvention de l’ordre de Rs 500 millions pour l’acquisition de 100 autobus électriques. Les compagnies d’autobus (United Bus Service, Corporation National Transport et Rose-Hill Transport) seront concernées. Les bus électriques rouleront toutes les quinze minutes.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Finnovation-AI-FinTech-Industry 4.0