Economie

Letchis : une récolte estimée à 2 000 tonnes cette année

Letchis Des letchis à 75 sous l’unité si tout va bien.

Sauf si les chauves-souris et le climat  jouent au trouble-fête, la récolte de letchis pourrait atteindre entre 1 500 et 2 000 tonnes cette année. C’est ce que prévoit Kreepalloo Sunghoon, secrétaire de la Small Planters Association.

Depuis quelques années, la saison des fruits locaux rime avec chauves-souris. D’où la crainte des producteurs qui risquent de subir des pertes financières importantes. Kreepalloo Sunghoon souhaite une étude scientifique pour connaître le nombre exact de ces mammifères volants afin de mieux  les contrôler.  « Je ne dis pas qu’il faut les éliminer, mais de contrôler leur nombre afin qu’ils ne nuisent pas aux intérêts des producteurs qui ont investi gros dans les vergers. »

Et de citer le cas des 500 nouveaux vergers qui sont à leur première floraison cette année. Il explique que ce sont d’anciens planteurs de cannes  qui se sont convertis en producteurs de letchis. « Une mauvaise expérience avec les chauves-souris risquent de les décourager à jamais », craint-il.  
Le secrétaire de la Small Planters Association estime que les autorités auraient dû importer les filets bien en avance pour s’assurer qu’il n’y ait pas un manque sur le marché. « Le temps qu’on importe de nouveaux filets, les chauves-souris auraient déjà ravagé une bonne partie des letchis  », craint-il. Et d’avancer qu’ils commencent déjà à s’attaquer aux mangues.

Selon le porte-parole des petits planteurs, si tout va bien, on pourrait avoir des letchis à 75 sous l’unité.