Live News

Les personnes présentes aux funérailles du jockey Juglall ont été sensibilisées quant aux risques sanitaires, selon la police

Une foule s’était rassemblée au Champ de Mars dimanche après-midi 16 mai pour rendre hommage à Nooresh Juglall, décédé la veille après une chute dans la septième course

La polémique risque de s’enfler : a contrario des photos diffusées sur différents médias et réseaux sociaux, la police indique que les 500 personnes venues rendre un dernier hommage au jockey Nooresh Jugall à son domicile, à Sainte-Croix, ainsi qu'au crématoire de Cipayes-Brûlés, à Vallée-des-Prêtres, dimanche 16 mai ont été « sentitized on sanitary protocol ».

Or, la loi est claire : seules 10 personnes sont autorisées à assister à des funérailles. La police elle-même indique qu’au moins 100 véhicules faisaient partie du convoi mortuaire. La police interrogera le directeur du Mauritius Turf Club au sujet de la haie d'honneur organisée dimanche au Champ de Mars.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !