Live News

Incidents après un rallye illégal à Goodlands : «It's a wake-up call», affirme Bodha

Le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, a commenté les incidents survenus dimanche 9 septembre à Goodlands où des jeunes motocyclistes qui participaient à un rallye illégal s'en sont pris à un policier qui voulait mettre un terme à cette course de moto clandestine. Le caporal Choollun a été agressé par un motocycliste et sa maison a été saccagée aux petites heures de lundi. 

Pour Nando Bodha, ce qui s'est passé à Goodlands est «un wake-up call». «When it comes to road race, illegal rallies, we have seen what has happened in Goodldands. It's time for us. It's a wake-up call. The police has acted swiftly and promptly and that's the way we have to act in order to enforce because enforcement has to be steady. The momentum should be there. What I am advocating for is that the police helps us and I think we are on the right track. But still we have to keep the momentum», a-t-il déclaré.
 
Nando Bodha intervenait ce mardi à la troisième réunion de la National Road Safety Commission à Port-Louis en présence du ministre mentor, sir Anerood Jugnauth.