Live News

Grande distribution : Jumbo devient Carrefour et recrute

Carrefour Avec cette nouvelle identité, les consommateurs peuvent s’attendre à avoir une plus grande variété de produits.

Les deux hypermarchés Jumbo et les cinq supermarchés Jumbo Express à travers l’île seront bientôt connus sous le nom de Carrefour. Cela, après que groupe français Vindémia, filiale du géant Casino, a changé de propriétaire. L’enseigne appartient maintenant au Groupe Bernard Hayot (GBH) qui détient la franchise Carrefour.

« Carrefour est un des leaders mondiaux de la grande distribution. C’est une enseigne qui est présente sur les cinq continents proposant une diversité de produits pour répondre aux besoins de ses clients », fait ressortir un responsable de l’enseigne à Maurice. Ce dernier soutient qu’en juillet l’année dernière, GBH a racheté le dispositif Vindemia (auquel appartient Somags) du groupe Casino. « GBH détient la franchise Carrefour pour l’océan Indien et de ce fait Jumbo est appelé à devenir Carrefour », explique notre interlocuteur. Pour rappel, GBH a opéré le premier hypermarché du pays sous l’enseigne Continent, à Phœnix, de 1995 à 2000 avant de la vendre. 

Avec cette nouvelle identité, les consommateurs peuvent s’attendre à avoir une plus grande variété de produits dans les magasins. « La force de Carrefour, est que l’enseigne a une gamme de produits à marque Carrefour dans toutes les familles de produits avec un positionnement des prix avantageux par rapport aux marques nationales », souligne le responsable.  D’ailleurs, les consommateurs peuvent déjà trouver des produits de la marque Carrefour dans les magasins. « Nous devons composer avec l’érosion du pouvoir d’achat des ménages qui font attention à la dépense. Leurs achats se focalisent surtout sur les produits essentiels », souligne-t-il. Selon lui, les achats d’impulsion ne sont plus d’actualité pendant ces temps difficiles. 

Le responsable de l’enseigne souligne qu’une nouvelle organisation se met en place par rapport au mode de fonctionnement du groupe d’où le besoin de renforcer les ressources humaines. « Qui dit nouvelle identité, dit nouveauté.  « En sus de proposer de nouveaux produits, nous souhaitons accueillir de nouveaux candidats dans notre équipe », dit-il. Actuellement, il faut compter plus d’une vingtaine de postes vacants à pourvoir dans les différents points de vente. Les habitants de la région de Plaine-Wilhems, Port-Louis et Rivière-Noire sont ciblés. Par ailleurs, Carrefour cherche des jeunes avec ou sans expérience. « Il suffit d’avoir de la motivation pour le travail. Les formations seront assurées après l’exercice de sélection », dit-il. 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !