Live News

Diego Garcia : bail à 99 ans aux Américains, une proposition gagnant-gagnant, selon Me Sands, QC

Les Etats-Unis opèrent une base militaire à Diego Garcia

Il a plaidé la cause mauricienne sur le dossier Chagos devant la Cour internationale de Justice (CIJ). L’homme de loi britannique Me Philippe Sands, Queen’s Counsel (QC), a porté le débat dans la presse américaine, par le biais d’un article d'opinion, « Britain Holds On to a Colony in Africa, With America’s Help », publié jeudi 1er avril dans le « New York Times »  (https://www.nytimes.com/2021/04/01/opinion/uk-mauritius-china-us.html).

« Maurice a déjà suggéré aux États-Unis un bail de 99 ans pour Diego Garcia, offrant une sécurité sur le long terme qui manque dans le présent accord avec la Grande-Bretagne, qui expire en 2016 », fait ressortir Me Philippe Sands, QC. 

« En retour, les Chagossiens auraient la permission de retourner dans certaines parties des Chagos. Une zone de protection marine pourrait être établie afin de préserver un environnement intact. Le dernier drapeau britannique en Afrique s’abaissera enfin. »

Pour l’homme de loi, c’est une proposition gagnant-gagnant. La sécurité, les droits de l’homme et l’environnement marin sont protégés. L’État de droit, les traités et la Convention des Nations unies sur le droit de la mer sont mis en avant. Et on en finira avec les accusations d’hypocrisie et de deux poids, deux mesures, a-t-il dit.

Les Chagos regroupent un archipel de 55 îles. Jusqu’en 1965, l’archipel a fait partie de la colonie britannique de Maurice, ce pendant 150 ans. En 1965, les Chagos sont excisés et deviennent la British Indian Ocean Territory. Les États-Unis obtiennent Diego Garcia à bail et y construisent une base militaire. Les 1 800 habitants sont alors déportés à Maurice, aux Seychelles et la Grande-Bretagne. 

En février 2019, la CIJ rend son verdict : la séparation des Chagos de Maurice a été faite de manière illégale. Et en novembre, sur la mappemonde des Nations unies, les Chagos sont présentés comme une partie intégrante de Maurice, résume l’homme de loi.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !