Live News

Descente musclée de l’Adsu à L’Escalier : «La police était munie d’un mandat de perquisition mais il y a eu de la résistance», dit Shiva Coothen

Des membres de la famille Goodur ont été blessés lors de l'opération policière.

« La police était munie d’un mandat de perquisition, mais il y a eu de la résistance… », a déclaré l’inspecteur Shiva Coothen sur Radio Plus, ce vendredi 7 septembre. Le responsable de la cellule de communication de la police affirme que lors de l’opération policière qui s’est déroulée chez la famille Goodur dans la nuit de jeudi à l’Escalier, les policiers ont été obligés d’agir avec la force. Le but n’étant pas de saccager la maison des Goodur, mais bien de faire une fouille, souligne l’inspecteur Shiva Coothen, tout en indiquant qu’ils ont agi dans les paramètres légaux. 

« Les officiers ont eu des informations qu’un trafic de drogue se déroule en ces lieux. Si l’accès est refusé aux policiers qui sont munis d’un mandat de perquisition, ils ont droit d’agir avec la force. Zotte gagn drwa defons la porte, la fenet pour faire zot travay », a indiqué notre interlocuteur. 

Lors de cette fouille, rien de compromettant n’a été retrouvé, selon les personnes ciblées par cette opération. On déplore, toutefois, un blessé grave.