Actualités

Déclaration ethnique : l'avocate du Commissaire électoral demande au Chef juge de se récuser 

Le Chef juge Eddy Balancy

La plainte constitutionnelle déposée par Rezistans ek Alternativ contestant l'obligation faite à tout candidat de déclarer son appartenance ethnique lors des élections générales a été une nouvelle fois appelée devant le Full Bench de la Cour suprême ce vendredi matin 17 mai. 

L'audience a été marquée par une motion de la représentante du Commissaire électoral, Me Kumari Domah. Celle-ci s'est jointe à une précédente motion formulée par le Parquet pour demander au Chef juge, Eddy Balancy, de se récuser de l'affaire. Elle s’est référée à un entretien donné à la presse par le Chef juge les 5 et 6 septembre  2012 pour appuyer sa demande. 

Le Chef juge, Eddy Balancy, fera connaître sa décision le 31 mai 2019.

Par ailleurs, Me Rex Stephen, avocat de Rezistans ek Alternativ, a informé la Cour suprême qu'il n'ira pas de l'avant avec les amendements qu'il souhaitait apporter à la plainte constitutionnelle.

ReA
Des membres de ReA en Cour suprême ce matin

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !