Live News

COP 25 : quatre ans après l’Accord de Paris  

COP 25

La conférence de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur le climat (COP25) a débuté lundi à Madrid. Elle se tient du 2 au 13 décembre sous la présidence de la ministre de l’Environnement chilien, Carolina Schmidt. Plus de 50 chefs d’État y participent. 

En tant que petit État insulaire, Maurice est grandement exposé aux effets du changement climatique. D’ailleurs, nous avons été parmi les 15 premiers pays à ratifier l’Accord de Paris en 2016. Le climat change trop vite pour donner le temps aux écosystèmes de Maurice de s’adapter. C’est la conclusion des scientifiques, dont l’océanographe Vassen Kauppaymuthoo. Les variations dans l’occurrence des phénomènes climatiques sont récurrentes et nous le sentons. Cet aspect du changement climatique sera, en outre, abordé lors du sommet. Selon la station météorologique de Vacoas, le climat devient de plus en plus imprévisible. À titre d’exemple, durant le mois de septembre 2019, Maurice n’a reçu que 57% de la moyenne de pluie habituelle pour cette période. C’est la raison pour laquelle Maurice a envoyé un technicien du ministère pour le représenter à certaines sessions, car la conférence sera le lieu d’échanges d’idées et de technologies. 

Cette conférence vise à faire le prochain pas vers l’implémentation de l’Accord de Paris (COP21). Pas moins de 25 sessions sont prévues ; scientifiques, politiciens, organisations non-gouvernementales, entre autres, participeront aux discussions. Prenant la parole lors de l’ouverture du sommet, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a souligné que les décisions doivent être prises maintenant pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. «La planète est proche du point de non-retour », devait expliquer Antonio Guterres. Il a évoqué l’inégalité des effets du changement climatique sur les différents pays du monde. Carolina Schmidt a, elle, fait ressortir que c’est injuste que ce soient les pays les plus vulnérables qui soient les plus touchés.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !