Live News

Chemin-Grenier : des habitants se retrouvent les pieds dans l’eau

Une journée particulièrement agitée pour de nombreux habitants de Chemin-Grenier, plus précisément ceux du côté de New Mosque Road et de la rue Ernest Lemaire.
 
Ils n’ont pas pu savourer la bonne nouvelle. Celle annonçant que leur localité a été retirée de la zone rouge de Covid-19 après trois semaines de restrictions. Pour cause, des habitants de Chemin-Grenier, village du sud de l’île Maurice, ont vécu une autre journée difficile. Ils ont dû intervenir pour évacuer l’eau qui a envahi leurs cours et pour certains leurs maisons.

New Mosque Road
📷 La New Mosque Road, à Chemin-Grenier, a été inondée suite aux fortes pluies de ce matin (Photo : Rajenee Panchoo)

Depuis ce matin, samedi 24 avril, il pleut des cordes dans le Sud. La région de Grand-Bassin a enregistré 120,4 mm, soit la plus forte pluviométrie, en 24 heures jusqu’à 16 h ce samedi.     

Conséquence : la station météorologique de Vacoas a émis un avis de fortes pluies pour les régions du Sud à 16 h. 

Accumulations et infiltrations d’eau de pluie boueuse dans leurs maisons et leurs cours… Mais encore des eaux provenant des routes dont les drains sont bouchés… Les habitants de la Rue Ernest Lemaire à Chemin-Grenier en ont ras le bol de se retrouver les pieds dans l’eau à chaque fois qu’il pleut à verse. 

«Enough is enough»

Remontée, Christelle fait entendre sa voix. Car, les épisodes d’inondations ne sont pas inédits dans cette  rue. Cela fait dix ans que les habitants font face à des accumulations d’eau lors des grosses averses, tonne-t-elle.

Christelle
📷 Christelle n’a pas caché sa colère après une nouvelle montée des eaux dans sa localité (Photo : Rajenee Panchoo)

«Enough is enough», s’insurge-t-elle. Non sans rappeler que ses voisins et elle-même ont déposé de multiples plaintes au Conseil de district de Savanne pour régler ce problème. Mais, elles sont restées sans suites.

«L’eau boueuse a traversé chez ma voisine et a infiltré ma maison. J’ai même dû être armée d’un bout de fer pour aider à enlever quelques pavés des trottoirs. Histoire de dégager les eaux de pluie stagnantes. Depuis trois jours, il pleut ici. C’est vraiment aberrant», peste Christelle. 

Même scénario à New Mosque Road. Ce secteur fait partie des plus touchés par les inondations de ce samedi à Chemin-Grenier. Imperméables et bottes étaient de sortie. Certains habitants ont bravé le mauvais temps pour faire leurs emplettes. D’autres sont restés chez eux pour empêcher l’eau en crue des routes de pénétrer leurs cours et maisons. Cela en multipliant des astuces et moyens de bord.

Mosque Road
📷 La situation est catastrophique à New Mosque Road à chaque fois qu’il pleut à flots (Photo : Rajenee Panchoo)

Pendant ce temps, les sapeurs-pompiers étaient sur le qui-vive. Ils ont enchaîné les interventions pour débloquer les routes et maisons frappées par la subite montée des eaux. Ce, en faisant du mieux qu’ils peuvent pour soulager les sinistrés. A cet après-midi, ils étaient intervenus une vingtaine de fois dans le Sud. 

Ce n’est pas avant 24 heures que le temps s’améliorera. Les Sudistes devront donc prendre leur mal en patience.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !