Live News

Ces aliments qui pourraient figurer au menu d’ici 2050

Guerres, changements climatiques, manque d'accès à l'eau potable… Autant de facteurs pouvant entraîner des situations d’insécurité alimentaire, selon des experts. Comment renverser cette situation ?

« Fausse banane », « céréales sauvages », fruit du Pandanus tectorius… Vous n’êtes peut-être pas familiarisés avec ces noms pour l’instant. Il s’agit simplement des aliments qui pourraient figurer dans vos assiettes dans quelques années.

Dans un article publié sur son site ce dimanche 22 mai, la BBC rapporte que des scientifiques ont dressé une liste de plantes peu connues qui pourraient figurer au menu d'ici 2050.

« À l'avenir, vous pourriez prendre votre petit-déjeuner avec une ‘fausse banane’ (ensete) ou grignoter un fruit du pandanus », peut-on lire sur BBC.

L’article explique que « la guerre en Ukraine a mis en évidence les dangers de dépendre de quelques cultures commercialisées à l'échelle mondiale ».

Alors que 90 % des calories proviennent de 15 cultures seulement, les experts des jardins botaniques royaux de Kew, à Londres, sont à la recherche d'ingrédients permettant de préparer notre alimentation pour l'avenir, rapporte BBC.

Selon le Dr Sam Pirinon, chercheur à Kew, diversifier les aliments que nous consommons est l'une des solutions pour soulager la faim, lutter contre la perte de biodiversité et contribuer à l'adaptation au changement climatique.

Sur plus de 7 000 plantes comestibles dans le monde, seules 417 sont largement cultivées et utilisées pour l'alimentation.

Quels sont ces aliments du futur ?

Le fuit du pandanus tectorius

Le pandanus (Pandanus tectorius) est un petit arbre qui pousse dans les zones côtières des îles du Pacifique aux Philippines. Les feuilles sont utilisées pour parfumer les plats sucrés et salés dans une grande partie de l'Asie du Sud-Est, tandis que le fruit, qui ressemble à un ananas, peut être consommé cru ou cuit.

Pandamus
Crédit photo : sciencephoto.com

L'arbre peut tolérer des conditions difficiles, notamment la sécheresse, les vents violents et les embruns salés, explique Marybel Soto Gomez, chargée de recherche à Kew.

Légumineuses

Les haricots ou légumineuses, sont un autre « aliment du futur »|. Ils sont bon marché, riches en protéines et en vitamines B. Ils sont aussi adaptés à un large éventail d'environnements, des rivages de l'océan aux pentes des montagnes.

Il existe 20 000 espèces de légumineuses dans le monde, mais nous n'en utilisons qu'une poignée. On pense qu'il en existe des centaines à l'état sauvage, encore inconnues des scientifiques.

legumineuse
Crédit photo : BBC 

Le haricot morama (Tylosema esculentum) est un aliment de base dans certaines régions du Botswana, de la Namibie et de l'Afrique du Sud, où les fèves sont bouillies avec du maïs ou réduites en poudre pour faire du porridge ou une boisson semblable au cacao.

Toutes les légumineuses ne sont pas comestibles, mais les experts étudient les propriétés des différentes espèces afin de déterminer celles qui pourraient fournir des aliments et des nutriments.

Graminées sauvages

Les céréales, qui proviennent de graminées, présentent également une énorme diversité, avec plus de 10 000 espèces, ce qui offre un grand potentiel pour de nouveaux aliments.

cereales
Crédit photo : permaforet.blogspot.com

Le fonio (Digitaria exilis) est une céréale africaine nutritive utilisée pour faire du couscous, du porridge et des boissons. Cultivée localement, la plante peut tolérer des conditions sèches.

Ensete ou la « fausse banane »

L'ensete ou « fausse banane » est un proche parent de la banane, mais il n'est consommé que dans une partie de l'Éthiopie.

Le fruit de la plante, qui ressemble à une banane, n'est pas comestible, mais les tiges et les racines amylacées peuvent être fermentées et utilisées pour faire du porridge et du pain.

fausse banane
Crédit photo : intellivoire.net

Des études suggèrent que la culture de la banane a le potentiel de nourrir plus de 100 millions de personnes dans un monde en réchauffement.

Source : BBC
 

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !