Live News

Black Friday : Des commerçants s’attendent à un afflux de clients ce week-end

Black Friday Le Black Friday a été introduit à Maurice en 2018.

Le Black Friday fait son retour. Des commerçants s’attendent à un plus grand nombre de clients cette année.

À partir de ce vendredi 25 novembre jusqu’au dimanche 27 novembre, les Mauriciens seront nombreux dans les magasins à faire des achats de fin d’année. Cela, grâce au concept de Black Friday qui prévoit des offres alléchantes et des promotions hors du commun pendant ces trois jours.

Chez TFP, les promotions sont en vigueur avant même le Black Friday. « Nous proposons des remises sur une série de produits depuis le 22 novembre et nous constatons déjà une forte affluence dans nos magasins à travers l’île », lance le directeur financier de TFP, Mousheerl Maharaullee. Ce dernier indique qu’il faut compter une hausse de plus de 30% sur le chiffre d’affaires par rapport aux ventes d’un jour normal. « Nous attendons un plus grand nombre de clients durant le weekend. D’ailleurs, nous allons fermer nos portes plus tard pour permettre au maximum de clients de faire leurs achats », dit notre interlocuteur.  

Dans les magasins 361, les promotions débutent ce vendredi 25 novembre. Le general manager de l’enseigne, Anil Jugdaohsingh, indique qu’en raison d’un grand nombre de clients attendu pendant ces trois jours, tous les 24 showrooms à travers l’île seront ouverts jusqu’à fort tard. « Les promotions seront applicables non seulement sur les achats dans les magasins, mais aussi sur notre site. Les clients qui ne pourront pas se déplacer, pourront faire leur achat en ligne et profiter de toutes les offres », avance-t-il.  À Bagatelle, le magasin Go Sport s’apprête à faire le plein dès ce vendredi. « Cette année en particulier, nous attendons une foule, car les années précédentes, en raison de la Covid-19, les gens n’ont pas pu vraiment profiter de cette occasion », explique la directrice du magasin, Christelle Mascareigne. Cette dernière souligne que le magasin fermera ses portes à minuit ce vendredi. « Je pense toutefois que le plus fort afflux se fera sentir durant le weekend », est-elle d’avis.

Le Black Friday introduit à Maurice en 2018

Le Black Friday est une tradition consumériste venue des États-Unis. Cette journée a vu le jour pour la première fois en 1960. Chaque lendemain de la fête de Thanksgiving, les Américains se ruent dans les magasins. Mais pourquoi “black” ? Dans la plupart des magasins, à cette époque de l’année, les comptes avaient tendance à être déficitaires (la population attendait les fêtes de fin d’année pour dépenser).
Source : Consumer Advocacy Plateform

Metro Express prolonge ses heures d’opérations

Metro Express prolonge ses heures d’opération de 19h à 22h30 ce vendredi 25 novembre et de 19h à 21 h 30 ce dimanche 27 novembre. Cela, en raison de plusieurs activités parmi le Black Friday et un concert spirituel au stade Philippe Rivalland à Beau-Bassin. Ainsi, les fréquences du métro seront à 30 minutes d’intervalle à partir de 19h.


Des remises allant jusqu’à 80% et l’offre ‘Buy One Get One Free’  

Chez TFP, des remises allant jusqu’à 80% sont proposées sur une série de produits. « Il est bon de souligner que ces rabais s’appliquent également sur les nouveaux produits que nous venons de recevoir, par exemple, les nouveaux modèles de sofa », affirme Mousheerl Maharaullee.

Dans les magasins 361, des remises jusqu’à 50% sur une gamme de produits seront offertes. « Par ailleurs, nous avons d’autres offres. Par exemple, Buy One Get One Free en fonction des articles », indique Anil Jugdaohsingh.  

Dans les magasins Go Sport, l’offre ‘Buy One Get One Free’ sera applicable sur une sélection de vêtements et de chaussures. Par ailleurs, il y aura une vague de déstockage à partir de Rs 200 à monter sur certains produits.


Les Bestsellers

Chez TFP, les armoires sont les produits les plus vendus actuellement. « En effet, nous avons une offre, acheter une armoire et ajouter Rs 1 000 pour avoir un lit. Cette offre attire un bon nombre de clients », souligne le directeur financier. Par ailleurs, avec la saison estivale, il dit noter un engouement pour les meubles de jardin.
Avec la Coupe du monde, 361 s’attend à une forte hausse sur la vente de téléviseurs et de téléphones portables. Au magasin Go Sport, une augmentation particulière est attendue sur la vente de chaussures. « Beaucoup de parents vont profiter de faire les achats pour Noël et même pour la rentrée scolaire », affirme Christelle Mascareigne.

Conseils des associations de consommateurs

Suttyhudeo Tengur, président de l’APEC : « Risque de se trouver endetté au lieu de faire de bonnes affaires »

Le président de l’Association pour la Protection de l’Environnement et des Consommateurs explique qu’aux États-Unis et en Europe, le Black Friday est organisé pour se débarrasser des anciens stocks pour pouvoir faire de la place pour de nouveaux produits pour Noël. « Ce sont de vraies promotions. Cependant à Maurice, ce n’est pas vraiment le cas. Beaucoup de commerces font croire de proposer des remises alors que les prix sont plus ou moins les mêmes », dénonce-t-il. Par ailleurs, il avance que ce sont souvent des produits défectueux qui sont en promotion. « Nous constatons que pour profiter des produits en promotion, notamment des meubles et des électroménagers, les consommateurs sont tentés d’acheter à crédit. Cependant, ils ne réalisent pas qu’ils devront payer des intérêts », explique-t-il.

Alexandre Tsang Mang Kin, président de la General Retailers Association : « De bonnes affaires pour les consommateurs à l’aube de Noël »

« Nous nous attendons à un nombre important de clients en magasin pour faire de bonnes affaires à l’aube de Noël ». Tel est l’avis d’Alexandre Tsang Mang Kin, président de la General Retailers Association. Il fait ressortir que plusieurs défis tels que l’augmentation du fret ou encore la dévaluation de la roupie ont affecté la plupart des commerçants. « Pendant le Black Friday, les clients pourront retrouver du pouvoir d’achat en cette période d’avant fêtes », a-t-il conclu.

Mosadeq Sahebdin, porte-parole de la CAP : « Attention aux produits démodés et défectueux »

La Consumer Advocacy Platform (CAP) estime que le concept de Black Friday est une « arnaque institutionnalisée ». « Il n’y a aucun moyen de vérifier si les prix barrés sont réellement des prix auxquels les produits soldés étaient en vente avant le Black Friday », soutient son porte-parole. Pour lui, c’est plutôt un moyen pour les commerces de faire écouler des produits démodés et défectueux. « Pendant ces journées, vous pouvez faire de réelles bonnes affaires, mais aussi vous retrouver avec un appareil de médiocre qualité, voire le payer plus cher qu’à d’autres périodes de l’année », prévient-il. Selon lui, les commerçants qui participent au Black Friday visent principalement les acheteurs impulsifs.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !