Live News

Affrontements dans la capitale : deux arrestations pour rassemblement illégal

Deux suspects ont été arrêtés dans la journée du mardi 26 avril, après les manifestations du vendredi soir devant les Casernes centrales, et à Pailles. 

Un habitant de Cassis, âgé de 18 ans, a été épinglé par la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Sud. Cela, pour avoir participé à un rassemblement illégal et à des actes de violence à l’encontre de la force policière, suites aux accrochages devant les Casernes centrales. Il a été repéré grâce aux images des caméras de surveillance et à la suite de dépositions des policiers au poste de Line Barracks. 

Par ailleurs, les hommes de l’Assistant commissaire de police (ACP) Seeparsad Mannaram ont procédé à l’audition d’un habitant de Pailles, mardi. Il a été entendu sur les désordres sur Old Pailles Road, mais aussi sur des incendies qui avaient été déclenchés vers minuit vendredi sur la route. Face aux enquêteurs, cet homme âgé de 31 ans a avoué avoir formé partie d’une bande de meneurs qui ont mis le feu. Il a expliqué avoir agi sous la colère, face aux récentes hausses de prix des carburants et du coût de la vie. 

Cette enquête est menée par le chef inspecteur Ragavoodoo, de la CID de Port-Louis Sud. Le mercredi 27 avril, les deux personnes arrêtées seront présentées devant la justice.

Dans les jours qui viennent, d’autres suspects, déjà identifiés, seront convoqués pour les besoins de l’enquête. Plusieurs individus sont recherchés pour rassemblement illégal, agression sur des policiers, et « damaging government property ». Dans cette optique, une équipe de policiers passe en revue les images des caméras de CCTV et Safe City, dans les environs des Casernes centrales, dans la nuit du vendredi 22 avril. 

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !