Live News

Affaire Molnupiravir : «Un ministre ne s'ingère jamais dans un 'Procurement Process'» affirme Jagutpal

Il n’en démord pas : « un ministre ne s’ingère jamais dans un 'Procurement Process' », affirme  Kailesh Jagutpal. Le ministre de la Santé répondait aux questions des journalistes portant sur l’achat controversé des comprimés Molnupiravir. Affaire qui a amené la Commission anticorruption (Icac) à initier une enquête sur cette transaction. C’était lors de la conférence de presse du National Communication Committee sur la Covid-19 qui a eu lieu ce mercredi après-midi 22 décembre.  

« Un ministre ne signe jamais un contrat. Ce sont les officiers qui le signent. Enn minis zame li donn ‘approval’ enn kontra ou signe enn ‘award’. Kan mo responsab enn dosie ki mo kone mo pan fer kitsoz bien, mo pran mo responsabilite. Le dossier concernant le ‘procurement’ -  ce n’est pas à ma charge. Si mo ti ena kit lintere, mo santi mwa ki kelke par mo pan fer mo travay bien, dans ce cas, laissez l’Icac mener son enquête », se justifie le ministre Kailesh Jagutpal.  

Répondrez-vous à une éventuelle convocation de l’Icac ? « Bien sûr ! Si l’Icac bizin mwa, mo pou ale », a répondu le ministre.  

Kailesh Jagutpal a aussi confirmé qu’il ne compte pas démissionner.  

Par ailleurs, le ministre de la Santé a aussi répondu par rapport à l’information révélée par Le Défi Quotidien, ce matin. Elle concerne l’approvisionnement du médicament Tocilizumab par la compagnie CPN Distributors Ltd.  

« Ce médicament avait été recommandé par des médecins en septembre 2021. On a appris qu’avec le ‘sole supplier’ que ce médicament viendra à Maurice à partir du décembre. Un représentant local a alors demandé une autorisation pour qu’il puisse l’importer de La Réunion. C’est une pratique courante que le ministère qui agit comme régulateur donne un ‘special permit’ aux compagnies locales d’importer des médicaments ou même des produits qui ne sont pas disponibles à Maurice, que ce soit pour le secteur public ou privé », a souligné le ministre Kailesh Jagutpal.  

Est-ce que la compagnie importatrice CPN Distributors a-t-elle été favorisée par certains au niveau du ministère ? « L’Icac mène une enquête. Je ne peux pas porter préjudice à cette enquête qui suit son cours », a répondu le ministre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !