Live News

250 employés d’un hôtel 5 étoiles du Sud forcés à prendre des congés non-payés, selon leur syndicat

Le syndicaliste Atma Shanto

La direction d’un hôtel 5 étoiles, situé dans le sud de l’île, aurait demandé à environ 250 de ses employés de prendre des congés non-payés. Un document a été circulé en interne en ce sens selon leur représentant syndical.
 
Dans une déclaration à Radio Plus, ce lundi 25 mai, leur représentant syndical, Atma Shanto, affirme que c’est un moyen de pousser les employés à la démission. Ce, à cause de la crise économique provoquée par la Covid-19. Le syndicaliste souhaite l’intervention du ministère du Travail pour trouver une solution pour ces salariés. Ce ministère a été alerté de cette affaire.

Cependant, la direction de l’hôtel affirme qu’aucune demande de congé non-payé n’a été faite aux employés, ajoutant qu’il n’y aura pas de licenciement car l’établissement hôtelier bénéficie du Wage Assistance Scheme de la Mauritius Revenue Authority.


A lire aussi :

>> Couvre-feu sanitaire : le PM s’adressera à la nation ce soir

>> Deux cas positifs à la Covid-19 : quarantaine prolongée pour 99 Mauriciens 

>> A lire aussi : 21, 4 77 personnes verbalisées pour non-respect 


 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !