Une lettre de menace de mort concernant Anil Gayan

Par Le Défi Quotidien O commentaire
Anil Gayan

Le policier Sambiah, qui a été mordu par le chien du fils du ministre Anil Gayan, le 5 juillet, alors qu’il était en poste à son domicile, a porté plainte samedi au poste de police de Curepipe.

Le policier dit avoir reçu une lettre de menace de mort incriminant le ministre Anil Gayan.

Le Défi Quotidien a contacté l’attachée de presse du ministre concerné. « Le ministre est au courant de cette affaire et il laisse à la police le soin de faire son enquête », explique l’attachée de presse.