Le chien d’Anil Gayan mord le policier de garde au domicile du ministre

Par Preity Ramessur-Bhoyroo O commentaire
Photo Illustration

Le danger ne vient pas toujours de là où on l’attend. Un policier affecté au poste de police de Curepipe, qui était de garde au domicile du ministre du Tourisme Anil Gayan ce mercredi matin 5 juillet, a été mordu par le berger allemand de ce dernier. « Je suis cloué au lit. Je n’arrive pas à bouger. J’ai les deux bras bandés. J’ai reçu dix jours de repos », confie le policier, qui compte 17 ans de service.

« J’effectuais mon ‘first shift’ au poste de police lorsque mon responsable m’a demandé de faire la sentinelle au domicile d’Anil Gayan. Je m’y suis rendu aux alentours de 7 h 15. À un moment donné, vers 7 h 40, j’ai quitté ma place pour fermer le portail lorsque le chien m’a attaqué et s’est acharné sur moi », raconte le policier.

Il ajoute : « Je suis tombé par terre. Je n’ai pas eu le temps de m’échapper. J’ai lutté de toutes mes forces pour éviter les morsures du chien mais en vain. Le berger allemand m’a mordu aux bras. »

Le fils d’Anil Gayan est venu à la rescousse de la sentinelle et il est parvenu à maîtriser le chien. « Il m’a expliqué qu’il donnait à manger à son berger allemand quand le chien a délaissé son repas pour venir m’attaquer. » Le fils du ministre a ensuite transporté le policier au dispensaire de la région.

Nous avons tenté de contacter Anil Gayan à plusieurs reprises mais en vain.