[Vidéo] SCBG : retour sur une journée mouvementée

Par Al Khizr Ramdin O commentaire

La situation était tendue ce jeudi après-midi 18 mai devant le Bureau du Premier ministre et sur la place d’Armes, devant le Parlement, où les onze grévistes de la faim (quatre de la Vidur Cooperative Society et les sept autres qui observent une grève de la faim au jardin de la Compagnie) s’étaient rassemblés.

Ces grévistes étaient accompagnés d’un groupe de personnes composé majoritairement d’ex-clients du Super Cash Back Gold (SCBG). La présence de l’ex-ministre travailliste Arvind Boolell dans la foule n’est pas non plus passée inaperçue.

Une partie de la foule s’était rassemblée devant le PMO et une autre devant le Parlement. Ces personnes protestent contre la déclaration faite ce jeudi matin par le Premier ministre Pravind Jugnauth. Ce dernier a affirmé qu’il n’y a pas suffisamment d’argent pour rembourser les clients ayant investi dans le SCBG et Bramer Asset Management (BAM), deux plans d’investissement du défunt groupe BAI.

Les grévistes, ainsi que les clients de SCBG et de BAM, réclament le remboursement de leur argent.
Des manifestants qui soutiennent les clients du Super Cash Back Gold et de Bramer Asset Management ont obstrué la circulation à la place d’Armes, à Port-Louis, en début d’après-midi. Ils se sont assis sur l’asphalte.

La police a eu fort à faire pour calmer les esprits. La situation s’est décantée une trentaine de minutes plus tard. A la suite de discussions entre des hauts gradés de la police et quelques manifestants, la foule s’est dispersée et elle est retournée au jardin de la Compagnie, à Port-Louis. Les grévistes maintiennent leur action.

Retour sur cette journée mouvementée en vidéo.

[Audio] Un résumé de la journée :

Ci-dessous quelques images prises devant le PMO et à la place d’Armes