Salon « Made in Femmes » : un tremplin pour les femmes entrepreneures de la région

Par Mario Boutia O commentaire
Salon « Made in Femmes »

Le deuxième salon international Made in Femmes, organisé par l’Entrepreneuriat féminin de l’océan Indien (EFOI), aura lieu du 28 septembre au 1er octobre prochain au Domaine Les Pailles. Pas moins de 150 participantes, originaires de Maurice, de La Réunion, de Rodrigues, des Seychelles, des Comores, de Madagascar, de l’Afrique du Sud et du Zanzibar, exposeront leurs produits artisanaux, textiles et agro-alimentaires, entre autres. L’entrée est gratuite.

Lors d’une conférence de presse, les dirigeantes de l’EFOI, en l’occurrence Ginette Villeneuve-Anodin, Jennifer Thomas, Charlène Cunden-Sholay et Rosy Felix, ont indiqué que le salon vise à promouvoir l’entrepreneuriat féminin de la région de l’océan Indien. Pour Ginette Villeneuve-Anodin, les visiteurs découvriront les talents des femmes et acheter leurs produits, dont des pierres de Madagascar, du foie gras de Trois-Bassins, du textile mauricien, de la broderie des Comores, du vacoas de Saint-André, des chapeaux, vêtements, achards et confiseries entre autres.

Jennifer Thomas explique que le salon pourrait servir de tremplin pour promouvoir les femmes des régions rurales. Elles ont certes du talent, mais elles ne savent pas comment lancer une affaire. Jennifer Thomas en appelle aussi au soutien des autorités, puisque, dit-elle, les activités des femmes entrepreneures contribuent à l’économie nationale.

Le salon Made in Femmes bénéficie du soutien de la Commission de l’océan Indien ainsi que du ministère de l’Industrie et du Commerce. Outre l’expo-vente, des ateliers Business-to-Business sont prévus. Ils visent à permettre des échanges entre les participantes. « Ces femmes entrepreneures se voient offrir une opportunité d’ouverture sur de nouveaux marchés », a conclu Ginette Villeneuve-Anodin.