Réouverture en novembre : les détenus dangereux seront isolés à La Bastille

Par Fernando Thomas O commentaire
La bastille

Les « high profile detainees », écroués à la Prison centrale, à Beau-Bassin, et à l’Eastern High Security Prison, à Melrose, seront bientôt réunis sous un seul toit. Plus précisément à la prison de haute sécurité de Phœnix, aussi connue comme La Bastille.

Des hauts cadres du ministère de la Défense confirment la remise en opération de la prison de haute sécurité de Phœnix. Ils soulignent que Rs 3 millions a été injectées dans le projet de rénovation.

En effet, c’est vers début novembre que la prison de Phœnix rouvrira ses portes. Elle accueillera les détenus les plus dangereux (high profile detainees), à savoir des barons de la drogue, tels que Peroomal Veeren et Siddick Islam, ou encore des prisonniers étrangers purgeant de lourdes peines d’emprisonnement liées à des délits de drogue et qui sont « soupçonnés de commanditer de grosses importations de drogue de la prison ».

À ce jour, les détenus Peroomal Veeren et Siddick Islam sont en isolation à la Pirate Wing de la Prison centrale de Beau-Bassin. Cette unité pénitentiaire, construite en 2012 par l’UNODC (United Nations On Drugs and Crime), était destinée aux 12 présumés pirates somaliens qui étaient incarcérés dans l’attente de leurs procès. Les autres détenus qui seront transférés au centre pénitentiaire de Phœnix sont majoritairement écroués à l’Eastern High Security Prison, à Melrose.

Rénovation au coût de Rs 3 millions

La prison de haute sécurité de Phœnix, qui est restée fermée depuis trois ans et demi, est en rénovation depuis environ un mois. Un comité, composé de hauts gradés des autorités pénitentiaires, supervisent les travaux en cours, conformément aux conventions internationales, telles que le Standard minimum rules for the treatment of offenders. La rénovation comprend l’installation d’infrastructures, comme les portes, la toiture, les luminaires, les sanitaires, ainsi que des caméras de surveillance.

Rencontré à l’Eastern High Security Prison de Melrose, Vinod Appadoo, commissaire des prisons, confirme l’ouverture de la prison de Phœnix. Il souligne que « des travaux sont actuellement en cours » dans ladite prison et que l’inauguration « est prévue en novembre ».

Le département péniten-tiaire est sous l’égide du ministère de la Défense. Sollicité au téléphone, un haut cadre du ministère de tutelle avance que « la réouverture de la prison de Phœnix est une initiative du ministère de la Défense ».

« Cette réouverture vise à éloigner les trafiquants de drogue des autres détenus. Ces derniers seront soumis aux mêmes régimes de détention, soit 23 heures sur 24. Ils auront une heure de récréation par jour. Du côté du ministère de la Défense, on considère cela comme un projet inédit, car les ring leaders de tous les centres pénitentiaires seront emprisonnés en isolement dans une seule maison d’arrêt », explique le haut cadre.


L’évasion de juillet 1999

La prison de Phœnix, aussi connue comme La Bastille, a fait parler d’elle à la suite de l’évasion survenue le 30 juillet 1999, où cinq détenus avaient pris la fuite. Ils sont Dharmarajen Sabapathee, Clifford Cursley Rioux, Muhammad Tallat Jagessur, Dan Ramessur et Alex Antoine Lionel. La chasse à l’homme avait duré environ six mois. C’est le 20 janvier 2000 que Dharmarajen Sabapathee a été retrouvé dans la région de Chamarel. Il a perdu la vie lors de l’opération policière.


La grogne des gardiens

La réouverture de la prison de Phœnix ne fait pas l’unanimité parmi les gardes-chiourme. Si certains redoutent une éventuelle évasion (comme celle qui s’est produite le 30 juillet 1999), malgré le fait que le centre pénitentiaire soit doté de deux murs d’enceinte, d’autres sont d’avis que « la réouverture de la prison de Phœnix est un gaspillage de fonds public et indique que la maison d’arrêt de haute sécurité de Melrose a failli à sa tâche ».

« L’emplacement de la prison de La Bastille est favorable à une évasion, du fait que le centre pénitentiaire se situe à un point stratégique. Contrairement aux autres prisons, La Bastille se trouve à proximité de plusieurs voies qui convergent vers tout le pays », précisent les gardiens de prison.


Les « high profile detainees »

Les prisonniers classés comme high profile detainees sont ceux ayant commis des délits avec circonstances aggravantes (mutinerie, entre autres) en prison, ou encore ceux qui purgent de lourdes peines d’emprisonnement, notamment pour trafic de drogue. Ces derniers sont actuellement incarcérés à la Prison centrale de Beau-Bassin (BBP) et à l’Eastern High Security Prison de Melrose (EHSP). Il est prévu que vingt-quatre d’entre eux soient transférés à La Bastille.

  • Curly Chowrimootoo, alias Tinana (EHSP)
  • Peroomal Veeren, alias Mame ou Gro Veeren (BBP)
  • Siddick Islam, alias Ner (BBP)
  • Louis Jean Yves Rico Aristide (BBP)
  • Rajcoomar Ittoo, alias Malco (EHSP)
  • Louis Jimmy Marthe, alias Jimmy Kolosso (BBP)
  • Jean Marc Yan Teck Ng Man King (EHSP)
  • Walter Wong Wen The Wang Min Yung (BBP)
  • Yousouf Elias Sheriff, alias Issoop Tolle - Petit-Verger Prison (PVP)
  • Jean Michel Rayapen, alias Carlos (EHSP)
  • Jean Pierre Rosette, alias Youn - Grand River North West Remand Prison (GRNWRP)
  • Bruno Westley Casimir - New Wing Prison (NWP)
  • Antoine Desiré Frichler Azie (PVP)
  • Muhammad Ashfaaq Khan Mohidinkhan (BBP)       
  • Matthiew Kevin Darel Beguet (BBP)
  • Christopher Ntahokada Kabinda, Ougandais (EHSP)
  • Sagadeven Veerasamy, alias Deven (EHSP)
  • Jean Clifford Pitchee (GRNWRP)
  • Steve Patrick Prinsley Serret, alias Polocco (BBP)
  • Jean Patrick Jhulloo (EHSP)
  • Hurrydeo Jhulloo (EHSP)
  • Sadeck Peerkhan (EHSP)
  • Louis Abraham Michael Castor, alias Michael Boulette (EHSP)
  • Gino Gustave (EHSP)
  • Antonio Neville Rome (BBP)
  • Cuthbert Sendiga Chivuguto, Tanzanien (EHSP)
  • John Paul Jhureea (EHSP)
  • Alain Louis Emilien, alias Very  Good (EHSP)
  • Mohamed Ally Madhoo (EHSP)
  • Ashraf Abdul Hamid Sheik Hosen Mohamed Ali (EHSP)
  • Joseph James Stevenson Perrine, alias Jean Maurice (EHSP)
  • Romy Gooranah (EHSP)
  • Yannick Soobraydoo (BBP)
  • Jean Jimmy Alexis (BBP)
  • Jean Gilbert Mike Collet (EHSP)
  • Dev Currum (BBP)
  • Guito Leveque (EHSP)
  • Vomanen Arekion (EHSP)
  • Rudolph Dereck Jean Jacques, alias Gro Derek (EHSP)
  • Jacques Errol Potanah (BBP)
  • Maxime Jacques Zourdani (BBP)
  • Jean Clet James Stewart Azie (BBP)
  • Jean Serge Alleemudder, alias Ti Bout Short (BBP)
  • Louis Wensley Jasmin, alias Coco (BBP)