Reform Party : Samad Gunny quitte la présidence

Par Patrick Hilbert O commentaire
Samad Gunny

Un an, presque jour pour jour, après sa création, le Reform Party perd son président. Ce dernier a claqué la porte vendredi.

« J’ai tout donné au Reform Party et je sais que vous en avez été témoin, pas uniquement à travers mes mots, mais plus spécialement à travers mes actions », a posté Samad Gunny sur sa page Facebook, vendredi.

Il attribue son départ à Roshi Bhadain. « Le leadership animé par l’ego et l’accaparement d’une seule personne sur la direction du parti constitue, je pense, davantage une barrière qu’un catalyseur pour le Reform Party. En tant que personne, je refuse d’endosser la recherche perpétuelle de boucs émissaires virtuels pour justifier l’échec de Roshi Bhadain à la dernière partielle », ajoute-t-il dans son commentaire. Au niveau du Reform Party, on affirme que ce départ est dû à une réforme au sein de la formation politique.