Projet hôtelier à Pomponette : Rezistans ek Alternativ prévoit une mobilisation à Port-Louis le 9 décembre

Par Cedric Ramasawmy O commentaire
Rezistans ek Alternativ

Le parti politique de gauche ne lâche pas prise. Après avoir tenu un rassemblement, le 12 novembre, avec les membres d’Aret Kokin Nou Laplaz sur la plage Pomponette, Rezistans ek Alternativ (ReA) prévoit un deuxième rassemblement pour contrer le projet hôtelier à Pomponette.

« Apartir zordi, nou pou res mobilize pou denons tou akaparman. » C’est ce qu’a déclaré Stéphan Gua, le samedi 2 décembre. Face à la presse, le membre du ReA a annoncé que le parti comptait tenir une manifestation, le samedi 9 décembre, à Port-Louis. « Nous invitons les habitants des régions côtières, les pêcheurs, les travailleurs du secteur hôtelier, les électeurs de la ville de Quatre-Bornes et même les policiers à venir nous rejoindre aux alentours de 13 heures au jardin de la Compagnie pour une marche pacifique dans les rues de la capitale. »

L’objectif de cette mobilisation, indique-t-il, est de réclamer que la plage de Pomponette soit rendue au public. Stéphan Gua a également annoncé que ReA comptait effectuer un référendum le 9 décembre afin d’inviter le gouvernement à déclarer toutes les plages restantes publiques.

Par ailleurs, le négociateur syndical, Jean-Yves Chavri-mootoo, a réclamé une enquête dans le secteur hôtelier. Selon lui, plusieurs salariés de ce secteur seraient surexploités. « Nous demandons une enquête sur les Remuneration Orders dans ce secteur, car les salaires sont déplorables. Plusieurs conditions ne sont pas respectées. Nous enverrons une lettre au Premier ministre en ce sens. »

Le candidat de ReA, Kugan Parapen a, de son côté, affirmé que l’abstention à l’élection partielle le 17 décembre prochain pourrait jouer en sa faveur. Il a aussi déploré l’attitude d’une section de la presse qui, selon lui, « veut manipuler l’opinion publique ». Il est d’avis que ReA fera un meilleur score que sa sa performance aux élections générales de 2014.