Pravind Jugnauth : «Air Mauritius a perdu Rs 242 millions»

Par Ronnie Antoine O commentaire
Pravind Jugnauth

Le Premier ministre n’a toujours pas digéré la situation « inacceptable » qui a prévalu au sein de la compagnie nationale d’aviation. Pravind Jugnauth soutient que cela a coûté Rs 242 millions à Air Mauritius.

Malgré la direction d’accalmie que semblent prendre les choses depuis mercredi, le Premier ministre était encore agacé concernant la situation à Air Mauritius. À l’issue d’une réunion du bureau politique du Mouvement socialiste militant (MSM) tenue mercredi, il a fait une déclaration à la presse dans laquelle il a insisté sur le caractère « inacceptable » du comportement de certains pilotes de MK. La situation a coûté un minimum de Rs 242 millions à la compagnie d’aviation nationale.

« Je vais dire encore une fois que je trouve inacceptable qu’il y ait eu concertation entre certains pilotes pour empêcher des avions de décoller, a déclaré le chef du gouvernement. Les conséquences de cet acte sont qu’à ce jour, Air Mauritius a perdu à peu près Rs 242 millions. » La somme totale devrait être supérieure car, selon Pravind Jugnauth, certains coûts n’ont pas encore été comptabilisés. Ayant pris note de l’intention du conseil d’administration de MK de réintégrer le commandant Frédéric Gébert, qui a présenté une lettre d’excuses, le Premier ministre a déclaré suivre la situation de près.

Le chef du gouvernement a aussi tenu à dissiper les doutes concernant la tenue d’une réunion du bureau politique en pleine semaine, alors que d’habitude, les réunions se font les samedis. « Le bureau politique se réunit as and when », a indiqué le PM, en expliquant que les sujets d’actualité ont été passés en revue. Il a aussi nié qu’il y avait des frictions avec le Muvman Liberater, son partenaire d’alliance, alors que les rumeurs en ce sens commençaient à courir ces derniers jours.