Perspectives : ENL Limited mise sur le potentiel de la FinTech

Par Kamlesh Bhuckory O commentaire
Hector Espitalier-Noël.

Groupe disposant des actifs de Rs 60 milliards, ENL Limited fait le point sur ses activités sur le court et moyen termes. La confiance est de mise. La direction est d’avis que l’agro-industrie sera un contributeur-clé. La technologie financière est un secteur d’avenir.

Dans les années à venir, le groupe développera ses activités de technologie financière, affirme Hector Espitalier-Noël, Chief Executive Officer du groupe, dans le rapport annuel 2017 disponible sur son site. « Nous croyons qu’il y a un potentiel de croissance. » Ces activités sont regroupées sous Rogers Capital, société faisant partie de Rogers, une des principales filiales d’ENL Limited. La FinTech est le terme le plus courant pour décrire la technologie financière.

ENL Limited est un groupe diversifié ayant une présence dans une majeure partie des activités économiques de Maurice. Au 30 juin, le nombre de ses employés s’élevait à 7 350. Les parts préférentielles sont listées sur le marché secondaire de la Bourse de Maurice avec une capitalisation boursière de Rs 2,8 milliards à la fin de son année financière 2016/2017. Ses principales filiales sont ENL Land, ENL Commercial et Rogers, toutes présentes sur la principale plateforme boursière. Le groupe détient des parts substantielles dans Eclosia et New Mauritius Hotels Limited.

Au terme de son année financière se terminant au 30 juin 2017, ENL Limited a généré des revenus de Rs 12,13 milliards contre Rs 11,66 milliards lors de la précédente période correspondante. Les profits opérationnels ont été de Rs 973,5 millions – une progression de 1,7 % en se basant sur les chiffres du rapport annuel. Le niveau d’endettement du groupe a augmenté de Rs 16,92 milliards à Rs 18,46 milliards.

Faisant une analyse sectorielle de ses activités, Hector Espitalier-Noël explique que le segment de l’agro-industrie a un poids important dans la performance du groupe pour l’avenir, même si les opérations sucrières font face aux conditions défavorables du marché. Le groupe est à l’avant-plan du secteur de la logistique tout comme dans les segments commerciaux et industriels. Le développement de ces secteurs se fera avec la même vigueur.

À travers ses filiales, ENL Limited domine les secteurs de l’immobilier et de l’hôtellerie. « Over the years, we have grown into a natural leader in the Property and Hospitality markets and as Mauritius becomes increasingly attractive as a premium destination to live, work and play, we look forward to forge ahead with confidence, creativity and enthusiasm », explique le CEO d’ENL Limited.