Olesya Paradis : «Un candidat indépendant, proche du gouvernement, remporterait l’élection partielle»

Par Rajmeela Seetamonee O commentaire
Olesya Paradis

Olesya Paradis anime «Voyance et tarologie» tous les jeudis, de 22 heures à minuit, sur les ondes de Radio Plus.

Cette jeune Russe, qui vit à Maurice depuis dix ans, prédit la victoire d’un candidat indépendant, proche du gouvernment, à l’élection partielle du 17 décembre dans la circonscription No. 18, Belle Rose/Quatre Bornes. En attendant que les urnes livrent leur verdict, elle revient sur son parcours.

Olesya Paradis est tarologue et voyante. Elle n’hésite pas à prédire les résultats de l’élection partielle, prévue dans un peu plus d’une semaine. « Un candidat indépendant, proche du gouvernement, remporterait l’élection partielle. Il se pourrait qu’il soit dans le domaine des affaires », dit-elle. Olesya annonce également des chamboulements au sein du gouvernement en place pour l’année prochaine.

La tarologue a vu le jour en Russie en 1984. Elle passe une enfance ordinaire, mais à l’âge de 12 ans sa vie bascule quand sa copine et elle se préparaient pour les examens. « Pendant les révisions, mon amie a paniqué en m’expliquant qu’elle allait échouer. Pour l’apaiser, je me suis mise à faire un jeu de cartes qui appartenait à mes parents. Je lui ai alors expliqué que si je tire un as, elle allait passer ses examens, tandis qu’une carte noire signifiait l’échec. La première carte tirée fut un as et la deuxième de couleur noire. Je lui ai alors expliqué qu’elle passerait ses examens, mais qu’elle échouerait dans une matière  », se souvient Olesya. Deux semaines plus tard, à l’annonce des résultats, ses prédictions se sont avérées juste.

La copine raconte cet événement à ses parents qui se rendent chez Olesya. « Mes parents m’ont alors confirmé que j’avais hérité de leur don de voyance. J’ai prédit un autre évènement et la nouvelle s’est vite propagée dans mon entourage », dit la jeune femme. À 18 ans, Olesya veut étudier la langue anglaise. Pour réaliser son rêve, elle met le cap sur l’Angleterre. Là-bas, elle devient la colocataire d’un Mauricien et de son épouse. Quelque temps après, la Russe fait la rencontre de Vikash, le frère de son colocataire.

Les deux jeunes se lient d’amitié, puis tombent amoureux l’un de l’autre. « Au début de notre relation, j’hésitais à dire à Vikash que j’avais un don de voyance. J’avais peut-être peur de sa réaction. Un jour, il m’a entendu parler au téléphone quand je donnais des conseils en me basant sur mes cartes de tarot. Il était intrigué, sans plus. Depuis qu’il a appris la nouvelle, il me soutient », dit cette habitante de La Marie. Les tourtereaux décident de passer le reste de leur vie ensemble.

Les secrets du tarot

En janvier 2017, Vikash présente l’amour de sa vie à ses parents. Ces derniers sont réticents à l’idée d’accepter une bru étrangère. En 2008, Olesya et Vikash se marient en Russie. Ils retournent à Maurice en 2009 et organisent leur mariage civil. L’année suivante, ils participent à une cérémonie religieuse à Grand Bassin. « Un des cousins de Vikash éprouvait des difficultés à marcher. Il m’a suggéré de l’aider sans pour autant informer les proches de mon don. J’ai pu guérir son cousin. De bouche à oreille, l’entourage a pris connaissance de mes dons de voyance et de guérison », dit-elle.

Olesya ne tarde pas à entamer des démarches pour démarrer son entreprise nommée « Tarot and Aura  ». D’ailleurs, elle confie qu’elle s’est mise au tarot en 2008 après avoir rêvé de sa grand-mère. Cette dernière lui a expliqué les secrets de la tarologie classique, notamment le jeu de 78 cartes. « Elle m’a montré et m’a expliqué la signification de chaque carte. Au réveil, j’ai raconté ce que j’ai vu à mon époux et nous en avons acheté un en Russie. Depuis, les cartes nous livrent leur
secret », indique notre interlocutrice. Elle avance qu’il n’existe pas moins d’une trentaine de cartes de tarot. Chaque image est différente, mais cache la même signification.

Olesya reçoit ses clients à La Marie, du lundi au samedi, de 10 heures à 17 heures. D’abord, elle commence par une consultation générale en se basant simplement sur le nom et l’âge du client. Ce dernier, par la suite, a droit à des questions précises par rapport à différents domaines, notamment carrière, éducation, santé, finance et amour. « Vous êtes le seul à pouvoir choisir la vie que vous voulez vivre. Ma mission se limite à vous guider et à vous aider à prendre la bonne décision  », tient-elle à préciser.

Olesya est mère de trois enfants, dont le dernier est âgé de neuf mois. Fan de séga, elle a lancé Sega Davai sur YouTube l’année dernière. Elle confie avoir appris la langue kreol en six mois quand elle est venue à Maurice.