Missions ayant coûté Rs 8 M : détails sur les 19 voyages de Roshi Bhadain

Par Cedric Ramasawmy O commentaire

Alors qu’il occupait le fauteuil de ministre des Services Financiers et de la Bonne gouvernance en 2015 et en 2016, Roshi Bhadain a effectué 19 missions à l’étranger. Ces voyages ont coûté environ Rs 7,9 millions à l’État.

Roshi Bhadain, qui a prêté serment le 17 décembre 2014 comme ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, a effectué sa première mission pour le gouvernement en février 2015. Il avait participé au Global Law Summit 2015 à Londres. Le coût total de ce voyage, qui s’est étendu du 23 au 25 février, se chiffre à Rs 358 595.

C’est le deuxième déplacement à l’étranger, précisément à Johannesburg en Afrique du Sud, qui a été le moins cher. L’État a décaissé Rs 166 830. Par contre, sa participation à la 6e session de la Conférence des États, en novembre 2015, a été la plus coûteuse. La facture pour ce déplacement en Russie s’élevait à Rs 758 941.

Au total, Roshi Bhadain a effectué 19 déplacements à l’étranger, avec certains billets d’avion ayant coûté Rs 278 815. En ce qui concerne les allocations, Rs 487 080 ont été décaissées pour une mission de trois jours. Il ressort que l’ancien ministre Roshi Bhadain aurait voyagé en classe première dans la plupart de ses déplacements.

Tableau complet de ces déplacements à l’étranger (Document officiel au ministère de la Bonne gouvernance)

No.  Mission Lieu Date Coût
1  Global Law Summit 2015 Londres du 23 au 25 février 2015 Rs 358 595
  (Prix du billet d’avion Rs 150, 652 et allocations Rs 207 943)   
2  Reviewing and finalisation of the Double Taxation Avoidance Agreement with South Africa Johannesburg du 19 au 22 mai Rs 166 830
  (Prix du billet d’avion Rs 38, 568 et allocations Rs 128 262)   
3  Discussion on Double Taxation Avoidance Convetion (DTAC) New Delhi du 15 au 21 juin 2015 Rs 284 258
  (Prix du billet d’avion Rs 92, 197 et allocations Rs 284 258)   
4  Double Taxation Avoidance Treaty New Delhi du 27 juin au 2 juillet 2015 Rs 276 490
  (Prix du billet d’avion Rs 67 794 et allocations Rs 208, 696)   
5  Meetings with Lloyds of London, Prudential Plc, etc. Londres du 17 au 26 juillet 2015 Rs 546 520
  (Prix du billet d’avion Rs 148 000 et allocations Rs 398 520)   
6  Meeting with operators in Financial Services Sector, Meeting with the CEO of PEMANDU Singapour du 10 au 18 août 2015 Rs 353 080
  (Prix du billet d’avion Rs 180 165, Visa Rs 3 300 et allocations Rs 177 120)   
8  6th Session of the Conference of State Parties to the UN Convention against Corruption St Pétersbourg, Russie du 2 au 6 novembre 2015 Rs 758 941
  (Prix du billet d’avion Rs 173 020, allocations Rs 398 520 et Cost of Change in Air Tickets Rs 187 401)   
9  Meeting i.c.w Heritage City Project Dubayy du 19 au 23 novembre 2015 Rs 411 460
  (Prix du billet d’avion Rs 180 550, Visa Rs 3 360 et allocations Rs 227 550)   
10  Finalisation of MISE - du 24 au 28 janvier 2016 Rs 223 500
  (Prix du billet d’avion Rs 180 515, Visa Rs 2 100 et allocations Rs 221 400)   
11  Interview candidates for post of Director of IRS Agences Londres du 31 janvier au 6 février 2016 Rs 309 960
  (Prix du billet d’avion Rs 154 197 et allocations Rs 309 960)   
12  Finalisation of MoU with Dubai to formalize cooperation Dubayy du 22 au 25 février 2016 Rs 177 120
  (Prix du billet d’avion Rs180 310 et allocations Rs 177 120)   
13  Meeting with representations of STREE and DTA Negotiation Dubaï et Inde du 7 au 14 avril 2016 Rs 465 759,52
  (Prix du billet d’avion Rs 133 264, Visa Rs 3 300 et allocations Rs 329 195,52)   
14  Meeting with potential candidates to constitute the Integrity Reporting Board Zurich du 18 au 20 mai 2016 Rs 487 366,03
  (Prix du billet d’avion Rs 286.03 et allocations Rs 487 080)   
15  Delivering a key note opening address at the 5th Annual Private Equity Africa - du 7 au 15 juin 2016 Rs 638 693,32
  (Prix du billet d’avion Rs 278 815 et allocations Rs 359 878,32)      
16  Engage with senior official of the Majesty’s Treasury &Deliver a key speech at a forum Londres du 23 septembre ay 2 octobre 2016 Rs 608 896,85
  (Prix du billet d’avion Rs 229 820, allocations Rs 267 290,84 et transport Rs 111 786,01)   
17  Ongoing investigation on review of the contrats Dubayy du 4 au 12 avril 2015 Rs 251 790,48
  (Prix du billet d’avion Rs 150 010, Dubayy visa Rs 2 060 et allocations Rs 99 720,48)   
18  Setting Up of International Stock Exchange in Saudi Arabia Arabie Soudite du 4 au 10 janvier 2016 Rs 313 280
  (Prix du billet d’avion Rs 137 680, Visa Rs 3, 320 et allocations Rs 309 960)   
19  Meetings with Estonian officials on e-government model Estonie, Londres, Dubayy du 25 septembre au 4 octobre 2015 Rs –
  (Prix du billet d’avion Rs – et allocations Rs -).   
  Total 19 voyages    Rs 7 925 249,54

Akilesh Deerpalsing contredit le ministre Sesungkur

L’ancien Advisor in Financial Matters au ministère de la Bonne gouvernance rejette le montant avancé par le ministre Sudhir Sesungkur à l’Assemblée nationale. Le ministre affirme que la somme de Rs 7,2 millions a été décaissée pour Akilesh Deerpalsing en deux ans. Ce que dément le principal concerné. « À aucun moment je n’ai empoché ce montant. J’étais Advisor au ministère, puis consultant à la Financial Services Commission et je percevais un salaire. Concernant les voyages, ce n’était pas à des fins personnelles, mais pour l’État. Ces missions ont eu des retombées positives. »

Dans le camp de Bhadain : «Ces voyages ont été fructueux pour le pays»

Nous avons vainement tenté d’entrer en contact avec le leader du Reform Party pour obtenir sa déclaration. Dans son entourage, on précise que le montant de Rs 7,9 millions, avancé par le ministre Sudhir Sesungkur à l’Assemblée nationale mardi, « n’a pas été empoché par Roshi Bhadain ». Les montants ont été déboursés pour payer notamment les billets d’avion et l’hébergement, affirme notre interlocuteur. « Tous les voyages officiels effectués par l’ex-ministre Roshi Bhadain ont été approuvés par le Premier ministre et ministre des Finances. Sans leur aval, il ne pouvait pas partir. D’ailleurs, ces 19 voyages ont été fructueux pour le pays. Des lois, comme le Good Governance and Integrity Reporting ou encore l’Unexplained Wealth ont été apportées. »